LES BLOGS
01/09/2015 13h:20 CET | Actualisé 01/09/2016 06h:12 CET

Tu sais que tu as fait un stage cet été quand...

DR

STAGE - Avant de trouver le travail de tes rêves, tu sais que tu es obligé de passer par la case stage. Malheureusement, quand cette période tombe avec les vacances d'été, le seul voyage que tu fais est celui de chez toi à l'établissement où tu passeras la plus longue période de ta vie. Une période qui ne sera pas de tout repos puisque tu goûteras aux aléas du travail et toutes les embûches qui vont avec.

Tu sais que tu as fait un stage cet été quand...

1. Ton réveil a sonné en plein mois d'août: Tu n'avais pas réalisé jusque-là que tes vacances se résumeraient à faire de la paperasse, répondre au téléphone ou faire semblant de travailler devant ton PC. C'est la sonnerie de ton réveil qui t'a ramené(e) à l'amère réalité.

2. Pour ton premier jour, tu t'es habillé(e) comme un(e) ministre : Mais tout comme Benkirane, tu ne sais pas nouer ta cravate correctement. L'habit de pingouin ne te va pas du tout, tu as étouffé de chaud dans ton costume, mais déterminé à faire bonne impression, tu a pris sur toi... et fini, éventuellement, par abandonner le look businessman dès la première semaine.

via GIPHY

3. Tu n'as jamais autant passé de coups de fil de ta vie: Il fut un temps où tes coups de téléphone se résumaient à appeler ta mère ou le livreur de pizza. Aujourd'hui, les formules de politesse n'ont plus de secret pour toi et tu pourrais composer un numéro les yeux fermés.

via GIPHY

4. Tu as levé la main pour parler: Certaines habitudes restent encrées à jamais. Tu n'es plus à l'école et le prof d'éducation islamique ne viendra pas te frapper avec son bâton si tu ne lèves pas la main. Il te faut encore du temps pour t'adapter au milieu professionnel.

via GIPHY

5. Tu as enfin compris l'utilisation d'Excel: Tu sais, un de ces outils de Microsoft Office qui est toujours resté bien enfoui dans ton PC... Tu étais quelque peu dépassé(e) les premiers jours, mais ces milliers de petites cases vertes ont désormais un sens pour toi. Il était temps!

via GIPHY

6. Tu étais connecté dès 9h00 du matin sur Facebook: Et tu rafraîchissais ta page toutes les 5 minutes. Aucune actualité sur les élections ne t'a échappé, et ton travail ne t'a pas empêché de rester connecté toute la journée, même si personne ne te parlait sur le chat. Tes amis avaient mieux à faire à la plage.

via GIPHY

7. Tu vérifiais tes mails toutes les 30 secondes: Tu as fait preuve de beaucoup de professionnalisme et tu répondais à tes mails aussitôt qu'on te les envoyait. Une façon pour toi de marquer des points auprès de ton supérieur.

via GIPHY

8. La photocopieuse est devenue ta meilleure amie: Tu as passé plus de temps à faire des photocopies qu'a parler à tes collègues. Tu pourrais même ajouter "maîtrise parfaitement la machine à photocopier" sur ton CV.

via GIPHY

9. On t'a demandé ton prénom quatre fois par jour: Et on l'a oublié dès que tu as fini ton stage. Comme les dizaines de stagiaires passés avant toi, tu as dû rappeler ton prénom à tous tes collègues un par un, en espérant que les prochaines fois, ils éviteraient de t'appeler par le prénom du stagiaire précédent.

via GIPHY

10. Tu étais H24 sur le compte Instagram de tes amis en vacances: Ou celui des globetrotteurs marocains. Alors que tu étais assis au bureau avec, pour seule vue, les immeubles d'en face et les quais du tram, ton unique moment d'évasion était celui où tu faisais défiler les photos de tes amis partis aux quatre coins du globe. Mais toi, au moins, tu étais en train d'assurer ton avenir (on se console comme on peut).

via GIPHY

11. Tu savais que tu avais plein de choses à faire, mais tu restais la moitié de la journée devant les publications de "Maroc insolite" : Pourquoi faire un travail que l'on peut reporter à demain? Une devise que tu as appliquée tout au long de ton mois de stage.

via GIPHY

12. Tu n'as pas osé demander de pause: Plutôt jeûner comme si c'était encore ramadan! Professionnel jusqu'au bout, tu as attendu que l'on te propose de prendre une pause plutôt que de la prendre par toi-même.

via GIPHY

13. C'était toujours gênant de prendre l'ascenseur avec ton boss: Cet été, tu es devenu aussi sportif que Guerrouj. Tu préférais encore prendre les escaliers et descendre six étages que devoir remplir les vides d'un silence gênant avec ton supérieur dans l'ascenseur.

via GIPHY

14. Tu t'assurais que c'était bien à toi que l'on parlait: Pour éviter tout vent vertigineux, tu réfléchissais à deux fois avant de répondre à ton interlocuteur. On ne sait jamais, peut-être qu'il s'adressait au mur derrière toi.

via GIPHY

15. Tu étais soudainement nostalgique de tes années lycée: Le bon vieux temps où tu séchais les cours et où tu te moquais des cheveux de ta prof d'arabe te parait si loin... Il t'es même arrivé de regretter tes cours de philosophie. Tu n'a jamais eu autant envie de retourner sur les bancs de l'école.

via GIPHY

16. Tu étais au taquet sur les heures de travail: Surtout celles du départ que tu attendais avec impatience. Tu guettais ta montre toutes les deux minutes en espérant qu'elle avance d'une heure. Le GMT+1, c'était le mois dernier!

via GIPHY

LIRE AUSSI:10 conseils pour réussir sa rentrée sereinement