LES BLOGS
25/01/2016 01h:15 CET | Actualisé 25/01/2016 01h:46 CET

Questions sur le "Château Cassé" des Deux Moulins à Alger

château cassé alger

Je l'ai connu alors que je n'étais qu'un bambin sans connaissance sur l'histoire du site; je l'ai longé; "contourné" par le bas de la crique; je l'ai "zyeuté" depuis le djbel.

Au fil des années, j'entendais dire que le "château cassé" des Deux Moulins - à mi-chemin entre Bologhine (ex Saint-Eugène) et Rais-Hamidou (Pointe Pescade) - était en voie de réhabilitation pour abriter une "maison de la culture" ou quelque service public!

J'ai "consommé" mon enfance, puis mon adolescence et ma jeunesse. Et voilà qu'à un jet de pierre de ma retraite, l'échafaudage orne la "marine" bâtisse ! La réincarnation du Château qui, contre toute attente, n'est plus hanté ! N'est plus "impossible" à réhabiliter !

Bien sûr, les anciens, ceux qui ont vécu là, aux Deux Moulins, ont toujours expliqué que le château n'a jamais été un théâtre digne d'un film d'horreur avec des revenants qui se promènent couverts de draps blancs.

Et certains rappellent d'ailleurs que le château, qui avait encore de l'allure, a été investi après l'indépendance par des humains bien vivants en mal de logements. Ils y ont vécu et ont beaucoup cassé.

Mais ce récit, très terre à terre, n'a jamais réussi à vaincre l'imagination et les frissons étaient bien réels pour ceux qui passaient, à la tombée de la nuit, devant le château cassé.

châteaux cassé alger

Voilà donc que du Château cassé les fantômes ont été miraculeusement chassés ou mis hors d'état de nuire ! Un miracle ! Que s'est-il passé pour qu'il se produise ?

Un ami, du genre réaliste et désabusé, m'a interpellé via un post, pour me poser la question qui hante les esprits dans un Alger où la moindre parcelle, le moindre espace, suscite des appétits voraces qui rendent les fantômes bien sympathiques. "Qui est l'heureux acquéreur" m'a-t-il demandé ?

Vaste question s'il en est !!!

Je ne sais pas si un "conclave fetwa" serait de nature à éclairer notre lanterne. Comment dirait le regretté Dahmane El Harrachi, "Lakhbar ydjibouh twala" !!! (Tôt ou tard, on connaîtra la vraie nouvelle)

En attendant une info officielle, jouons à la devinette. Que va-t-on faire du Château cassé en cours de réhabilitation ?

1- Abriter l'Office national des Phares d'Algérie

2- La maison de jeunes des Deux-Moulins

3- L'Hôtel de Ville de la Vigie

4- Faire le bonheur d'Al المهدي المُنتظر ou le Messie qui descend des Cieux de Zghara/Notre-Dame d'Afrique

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.