LES BLOGS
05/11/2015 16h:53 CET | Actualisé 05/11/2016 06h:12 CET

Démenti: Mohamed Harbi va bien et il est toujours debout

Mohammed Harbi va bien et il est toujours debout. Des amis l'ont vu et lui ont parlé [jeudi soir, ndlr]. Un post au contenu totalement erroné à navigué tout au long de l'après-midi. Sa "teneur": le doyen et le plus fécond des historiens algériens, Mohammed Harbi, serait souffrant et aurait perdu la vue.

Facebook/Youssef Zerarka

Mohammed Harbi va bien et il est toujours debout. Des amis l'ont vu et lui ont parlé [jeudi soir, ndlr].

Un post au contenu totalement erroné à navigué tout au long de l'après-midi. Sa "teneur": le doyen et le plus fécond des historiens algériens, Mohammed Harbi, serait souffrant et aurait perdu la vue.

"Si Mohammed va très bien, m'a confirmé l'historien Ali Guenoun. J'ai eu Si Mohammed au téléphone, il était surpris par ce qu'on a colporté à son sujet sur les réseaux sociaux". Et l'historien de pester contre ces prétendues "informations" balancées sans aucune vérification. "Qu'on laisse notre historien en paix, qu'on le laisse travailler". Même son de cloche chez mon ami Abderrahmane Arkoub.

"Comme d'habitude, nous avons pris ensemble le café matinal et avons déjeuné vers 14.00. Je viens de raccrocher avec lui il y a une peine une demi-heure". Voisin de Mohammed Harbi, l'ami Abderrahmane rencontre l'historien au quotidien. Tous les matins, l'auteur de "FLN mirage et réalité" vient faire sa première revue de presse chez lui au salon Le Miyanis à Menilmontant avant de se livrer à sa marche quotidienne jusqu'à place Nation.

Sa marche bouclée, Harbi repart chez lui pour vaquer à ses occupations d'historien dont la poursuite de la rédaction du tome 2 de ses mémoires. L'ami Dahmane s'est empressé de poster une mise au point sur la page du post erroné.

"Je vous prie de bien vouloir rectifier cette information, Dieu merci, Mohamed Harbi n'a pas perdu la vue. Je peux vous affirmer qu'il se porte aussi bien, si ce n'est mieux, qu'un homme de son âge. Ses problèmes de yeux sont anciens et il est toujours suivi pour cela.,Je rassure donc les personnes que cette information aurait pu attrister".

Voilà qui est clair ! Connu pour avoir passé "UNE VIE DEBOUT" au plus fort de la guerre de Libération et au plus fort de la répression post qui a émaillé le paysage national dans la foulée du 19 juin 1965, le fils d'El Harrouch est plus que jamais debout. A 80 ans passés !

A LIRE AUSSI SUR LES BLOGS:

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.