LES BLOGS
28/03/2016 02h:47 CET | Actualisé 29/03/2017 06h:12 CET

L'homophobie du Generalísimo Caudillo, la tignasse ''très Beatles'' de Cruyff et le péril ''travesti''

Obsédé par le péril de ''la faucille et (du) marteau'' rouges, le général Franco était, par ailleurs, allergique et très allergique aux cheveux longs.

cruyffranco

Obsédé par le péril de ''la faucille et (du) marteau'' rouges, le général Franco était, par ailleurs, allergique et très allergique aux cheveux longs.

Cette drôle de facette du féroce Caudillo s'est racontée sur les lèvres d'un chauffeur de taxi à la retraite.

Rencontré au Mémorial provisoire érigé par la direction du Barça au Camp Nou en hommage à Johan Cruyff, le chauffeur catalan a rappelé à l'AFP une anecdote sur l'Espagne des ''années de plomb''.

Quand le ''Marin d'Amsterdam'' accoste, en 1973, sur les bords d'une Catalogne très remontée contre le Generalísimo, l'Espagne est au fond de l'abîme. Crise économique, paupérisation des ''spagnols'', répression, tristesse sociétale à son apogée. En un mot, le coeur n'y est pas !

Verbatim du chauffeur de taxi à la retraite cité par l'agence française de presse : ma première de Cruyff au Camp Nou, en 1973, "ce fut comme une révélation", se souvient Fidel Diaz Fernandez, 74 ans (...) Une révélation par le style et la liberté qu'affichait cet athlète de 1,80 m aux yeux clairs, qui aimait "être lui-même", avec sa coupe de cheveux à la Beatles.

Et le ''taxieur'' comme on dit dans les rues d'Alger de poursuivre sur un ton très amusé : ''le dictateur "Franco était encore au pouvoir et on ne pouvait pas porter les cheveux longs à cette époque sans passer pour un travesti. Lui le faisait".

LIRE AUSSI: La légende du "football total" Johan Cruyff s'éteint à 68 ans: Voici ses 5 plus beaux buts (VIDÉOS)

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.