LES BLOGS
28/12/2015 06h:46 CET | Actualisé 28/12/2016 06h:12 CET

2015: la folie des résolutions

DR

RÉSOLUTIONS - Une autre année vient de s'écouler et encore une fois, à l'exception de ceux qui ont trouvé la mort et de Madonna, tout le monde a pris un coup de vieux. Et ce n'est pas les comptes Facebook et WhatsApp nouvellement créés par un de nos parents qui nous laisseront espérer le contraire.

Nous sommes tout de même en période de fêtes. Je m'oblige à être optimiste et je me dis que c'est le moment des résolutions.

Cette fois, au moment de faire les miennes, je me pose soudainement la question sur l'utilité de l'exercice. A quoi ça sert de se casser la tête pour trouver de bonnes résolutions si tout le monde ne joue pas le jeu. A quoi ça sert de penser régime, sport et recyclage si derrière certains nous concoctent les résolutions les plus farfelues et nous font subir une année de dingue. Je fais défiler les résolutions qui ont été prises en 2015 et je me demande bien ce qui s'est passé dans la tête des gens. Au Maroc comme ailleurs...

Je commencerai néanmoins par le positif. La résolution la plus salutaire qui a été prise cette année revient à Mr Lahlimi, Haut-Commissaire au Plan, qui s'est enfin décidé en 2015 à donner les résultats du recensement 2014. Principal enseignement après 6 mois de calcul: en neutralisant le phénomène schizophrénie, nous serions uniquement 33,8 millions de marocains. Le HCP se félicite aussi d'avoir pu réaliser une couverture exceptionnelle de la population du royaume à hauteur de 98%... pile égale à la proportion des "Oui" au référendum 2011 ! Coïncidence? Ah ces satanés chiffres, ils nous pousseraient à imaginer des choses...

La 2ème résolution marquante a été prise justement par cette même majorité de la population : refuser de voir sur nos écrans toute réalité blessante qu'on voit déjà dans notre vraie vie. #MuchLoved #Schizophrénie #RefaireRecensement

Indignation tous azimuts contre Ayouch et co : violation des valeurs du royaume, atteinte à l'honneur de la femme marocaine, et toute l'artillerie lourde qui va avec... sous forme de banderoles, polémiques, tweets et retweets ! Du coup, les prostituées et ceux qui en "tirent les ficelles" ont dû prendre une résolution ferme à leur tour : laisser les parleurs parler et continuer leur vie comme avant... Légitime, puisque le débat porte sur le film et non sur eux.

Une autre résolution importante dans le domaine culturel a été prise par les marocains : faire découvrir un peu plus notre culture aux stars accueillis à Mawazine. On a alors choisi Jennifer Lopez et on a décidé de lui faire découvrir un de nos plus beaux proverbes: "Descends chercher les figues... Hé mais relève toi coquine qui t'a demandé de le faire !". Traduction : JLO on paye pour te voir mais ne nous fait pas tout voir. Résultat : JLO se retrouve bloquée la tête en bas, le cul en l'air. Et même s'il est considéré parmi les plus beaux du monde... ce n'était pas au goût des marocains qui lui ont même collé un procès !

Ce qui est particulier avec les résolutions, c'est qu'elles semblent avoir un aspect trop engageant. Or, il n'en est rien. Le Maroc par exemple a pris la résolution d'organiser la coupe d'Afrique de football 2015 au lieu de poursuivre le mirage du mondial. Ceci ne nous a pas empêché d'envoyer à la dernière minute à la CAF une résolution de désistement qui annule et remplace la précédente. C'est mal vu oui... mais c'est tout.

D'un autre côté les marocains ont respecté d'autres résolutions. Comme celle prise en 2011 pour suspendre leur confiance dans les partis politiques historiques. Aux élections municipales et régionales, les citoyens ont conforté le parti au pouvoir avec quelques grosses gifles au passage. Comme Chabat qui a perdu tellement de voix à Fès... qu'il en a perdu la sienne. On ne l'entend plus depuis.

Pour remercier les marocains de leur confiance, le PJD a également pris une résolution cette année: jouer à fond la carte de la clarté et de la transparence. Les ministres qui s'aiment ont déclaré leur flamme (Choubani vs Benkheldoun), le ministre de la Communication a donné des leçons de clarté aux radios françaises, et le Chef du gouvernement a dit toute la vérité sur le sien qui, selon lui, est plus grand que je ne sais quoi... !

Un pays de fou diriez-vous ?

Bingo ! C'est le même diagnostic qu'a fait le ministère de la Santé. Et ça a donné une autre résolution remarquable de 2015. Mr EL Ouardi s'est dit que, partant de ce constat de folie générale, la logique veut qu'il y ait deux options. Soit on met tous les marocains avec les Bouya Omar. Soit on fait sortir les Bouyas Omar pour qu'ils retrouvent les autres marocains comme eux. Pour des raisons purement logistiques, Mr El Ouardi a privilégié la 2ème option.

Au niveau mondial, il semblerait qu'au réveillon 2015, tout le monde a pris la même décision inattendue: devenir Charlie. Beaucoup ont d'ailleurs réussi. Les autres ont avoué ne pas y arriver.

En matière de résolution, il faut souligner que ceux qui excellent restent les constructeurs de téléphones mobiles. Les résolutions de leurs appareils photos ne cessent de s'améliorer. Et nous on s'en donne à cœur joie ! Comme nous étions déjà ridicules en prenant des selfies à la main sans que le résultat soit probant, nous avons pris la résolution de pousser le ridicule un peu plus avec des perches à selfies si cela permet d'avoir de meilleures photos! Au final, ça donne des piétons tenant des rétroviseurs à la main et qui marchent en avant en affichant leur plus beau sourire...tellement les photos prises sont prometteuses de likes !

D'ailleurs, on s'est trouvé tellement beaux sur nos photos cette année qu'on les a estimées dignes d'agrémenter les drapeaux marocain, français, tunisien... Des drapeaux qu'on a hissés au sommet de toutes les façades des réseaux sociaux.

En revanche, le drapeau qui a eu le moins de succès est indéniablement celui de Daech. Il faut dire aussi qu'ils ont lésiné sur le budget graphiste au profit du budget Kalach! Daech ont fait beaucoup de choses en 2015 mais il est très difficile de connaître précisément qu'elles étaient leurs résolutions. Les musulmans pensent que Daech est une organisation criminelle dont le but est de nuire à l'image de l'islam partout dans le monde. Pour les non musulmans, qui sont donc moins disposés à comprendre les motivations de cette organisation et qui ne sont pas aidés par leurs médias, ils pensent que la résolution de Daech est de créer un Etat islamique indépendant qui s'étend de la banlieue parisienne jusqu'à Bruxelles avec Jérusalem comme capitale, afin de pouvoir lapider les femmes libertines et de se donner la mort pour retrouver celles qui sont restées vierges.

L'histoire du crash de l'A320 de Germanwings et de son pilote laissé seul au moment du pipi du commandant a marqué les esprits et a permis à beaucoup de personnes mariées de prendre un même résolution: lorsqu'on a la responsabilité de co piloter le navire du couple, ne jamais céder à l'envie d'aller se détendre à côté si jamais on a des petites pulsions qui remontent...

D'autres résolutions encore plus hallucinantes semblent avoir été prises uniquement dans le but de troubler nos convictions: on a vu les Allemands tricher leurs voitures, les saoudiens donner le droit de vote aux femmes et Julien Lepers viré de Question pour un champion...

De la pure folie donc ce millésime 2015. Et 2016 ne s'annonce pas plus calme...

J'aurai voulu trouver les bons mots pour vous motiver à prendre et à tenir de bonnes résolutions, mais quand je vois que même l'ONU n'y arrive pas... j'abandonne l'idée et je passe aux voeux telle une miss France, ou pire une miss Colombie enragée : foutons-nous la paix les uns aux autres !

Galerie photoLes dix personnalités de l’année 2015 selon l’AFP Voyez les images

LIRE AUSSI: