LES BLOGS
21/01/2016 08h:34 CET | Actualisé 21/01/2017 06h:12 CET

Pourquoi je ne me chicane jamais avec ma femme

Tetra Images via Getty Images

Je ne me chicane jamais avec ma femme. Jamais. Et vous ne devriez pas, vous non plus.

Peu importe ce que vous pourriez avoir lu dans un livre, appris d'un expert en matière de mariage, ou déduit en observant d'autres couples (ou même le vôtre), les chicanes ne sont pas inévitables dans un mariage. Il est possible d'avoir une relation saine et magnifique où vous êtes ridiculement heureux... sans chicane.

Voici un peu d'histoire.

Pendant une grande partie de mon enfance, mes parents se sont disputés avec véhémence. Avant mon 12e anniversaire, Maman était partie et ils s'étaient divorcés. Je ne considère ni l'un, ni l'autre comme responsable : comme tout le monde, ils avaient leurs problèmes bien à eux. Malgré tout, c'était la chose la plus pénible que j'avais eu à endurer. Je me suis promis de ne jamais faire vivre cette expérience à mes futurs enfants ou à ma future femme.

Je sais que plusieurs personnes croient que tous les couples mariés se chicanent. Effectivement, la plupart le font. Mais pas tout le monde. Il y a un pourcentage, un chiffre qui semble relativement peu élevé, qui s'oppose à cette tendance. Nous voulons que vous vous joigniez à nous. Cela pourrait vous faire vivre beaucoup de joie et vous éviter bien du chagrin.

Il est à noter que ma femme et moi ne sommes pas toujours d'accord. Nous le sommes plus de 90 pourcent du temps, mais il y a des exceptions. Lorsque cela arrive, nous discutons (sans crier ni nous fâcher) et aboutissons à une décision. C'est vraiment aussi simple que cela. Laissez-moi vous dire pourquoi (et comment) je ne me chicane jamais avec ma femme.

1. Se chicaner, c'est immature

Partons en force. Lorsque les enfants n'obtiennent pas ce qu'ils veulent, ils crient, pleurent et disent des choses terribles. Laissez-moi vous poser une question : criez-vous après votre patron? Criez-vous après après la caissière à l'épicerie lorsque la file avance plutôt lentement? Non, vous ne le faites pas. Vous les traitez avec respect.

La personne que vous aimez le plus ne devrait-elle pas être celle que vous respectez le plus? Ne vous laissez pas avoir par la tentation de perdre toute votre gentillesse sociale lorsque vous entrez à la maison. Je dis « s'il te plaît » et « merci » à ma femme pour tout ce qu'elle fait pour moi. Vous êtes un homme; pas un enfant. Vous pouvez choisir d'agir avec gentillesse plutôt qu'avec égoïsme.

2. On ne règle aucun problème en se chicanant : on en crée

Quels sont vos sujets de dispute? L'argent? Comment élever les enfants? La façon dont devrait être placé le papier de toilette? Les chicanes n'améliorent rien : elles ne font qu'attacher de la peine et des larmes de frustration à ces sujets. Lorsque la colère se pointe le nez, cela n'aide en rien à la situation; cela ne fait que l'empirer.

À ce stade, un conseiller quelconque doit être en train de lire ce billet et de se dire, « Le mariage de ce gars est dans le trouble. Toutes ces émotions refoulées mèneront éventuellement à une explosion de proportions épiques! » Mais c'est faux. Ma femme et moi sommes mariés depuis bientôt 25 ans. Ni elle, ni moi, nous souvenons d'une chicane ayant eu lieu depuis au moins 22 ans.

Aurez-vous des différends? Certainement! Mais la façon dont vous vous traiterez montrera si vous tenez plus à vous ou à elle. Parlez-en lorsque vous ne partagez pas la même opinion; soyez gentil et généreux. La délicatesse est la clé.

3. Je l'aime

Je ne suis pas parfait. Une fois de temps en temps, je ressens un peu de frustration qui remonte à la surface. Mais je sais comment m'en débarrasser. Je suis un homme de prière. La prière me permet de laisser aller ces sentiments problématiques.

De plus, je suis incapable d'être dur avec elle. Pour moi, cette femme est la personne la plus précieuse sur Terre. Vais-je lever le ton avec elle? Est-ce que je vais inculquer une peur de moi dans son coeur en explosant de façon frénétique? Non! Je lui montre mon amour en faisant tout mon possible pour être l'homme dont elle a besoin. Votre femme vous voit à votre meilleur et à votre pire. Si vous vous rappelez toujours à quel point vous l'aimez, alors votre pire ressemblera beaucoup plus à votre meilleur.

4. Je sers d'exemple

Nous avons deux enfants, des garçons tous les deux. Ils sont des adultes maintenant, et le plus jeune est marié. Il a une femme, lui aussi. Tout au long de leur jeunesse, ils ont vécu dans un foyer où leur mère et leur père s'aimaient de tout cœur. Ils savaient qu'à certaines époques, nous vivions des moments difficiles financièrement et nous n'avions pas tout ce que nous aurions aimé, mais ils ne se sont jamais inquiétés pour la relation de leurs parents. Ils n'ont jamais vécu avec la peur du divorce à la maison. Ma femme et moi leur servons d'exemple et ce n'est pas un hasard.

Si vous êtes un homme marié, vous servez donc d'exemple, vous aussi. Pour vos enfants si vous en avez, pour d'autres couples certainement et pour la société en général. Soyez l'homme que les autres aspirent à imiter. Soyez un homme qui donne des compliments à sa femme lorsqu'elle est là, mais aussi quand elle ne l'est pas. Dites aux autres combien vous l'aimez! Montrez aux mariages qui suivront le vôtre que la beauté est possible dans une relation.

Suis-je parfait? Non. Notre mariage est-il parfait? Non. Arrive-t-il que nous ne soyons pas du même avis? Certainement. Mais nous ne nous chicanons pas. Et vous? Il est peut-être temps de mettre de côté les disputes et de vous concentrer sur l'amour. Si ma femme et moi sommes capables d'être mariés et heureux sans nous chicaner, alors vous aussi, vous le pouvez. Vous êtes capable. Maintenant, allez donc l'aimer.

Cet article est initialement paru (en anglais) sur The Good Men Project.

Suivez Troy Stoneking sur Twitter

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.