Amnesty International

C'est la peine de mort, non sa prohibition, qui est contraire à
Raif Badawi est Charlie. Vraiment,