LES BLOGS
15/01/2016 08h:43 CET | Actualisé 15/01/2017 06h:12 CET

Repose en paix Alan Rickman

2016-01-15-1452821069-4803653-7781340934_leprofesseurroguedansharrypotterundesroleslesplusemblematiquesdalanrickman.jpg

Regard sévère et sourire doux, Alan Rickman a excellé dans des rôles de "méchants". Il est mort ce jeudi 14 Janvier 2016 des suites d'un cancer, à 69 ans. L'acteur britannique laisse une filmographie conséquente, incarnant le personnage de Rogue Severus dans Harry Potter, mais il serait très réducteur de le limiter à son rôle à cette saga.

Nous l'avions découvert en 1991 comme shérif de Nottingham dans "Robin des bois, prince des voleurs" de Kevin Reynold où il se montrait génial et hilarant. Puis en colonel Brandon dans "Raison et Sentiments" d'Ang Lee en 1995, amoureux mélancolique et romantique sublimant ses sentiments dans la poésie. Mais bien sûr comme tout le monde nous garderons un souvenir impérissable de Severus Rogue, personnage énigmatique et troublant qui s'avérera au fil des épisodes être un des personnages clés de la Saga Harry Potter, à la mesure du talent de ce formidable acteur. D'ailleurs, il fut le seul membre de l'équipe a recueillir les confidences de J.K. Rowling (on raconte qu'il connaissait la fin de l'histoire avant tout le monde).

Après avoir perdu David Bowie en début de semaine, la Grande-Bretagne dit maintenant au revoir à l'un de ses acteurs préférés, Twitter aussi réagit avec le traditionnel hashtag depuis maintenant un an, "jesuis": #JESUISROGUE

N'oublions pas que Rickman réussit pourtant à échapper aux stéréotypes et fut également un leading man de comédies ou de mélo de qualités. Il joue un violoncelliste dans la romance merveilleuse d'Anthony Minghella "Truly, Madly, Deeply", et incarne le mélancolique Colonel Brandon de "Raison et sentiments", éperdument amoureux de Kate Winslet, avant d'être le mari d'Emma Thompson dans "Love Actually".

2016-01-15-1452821115-4343825-alanrickman.jpg

Immense acteur de théâtre britannique, Alan Rickman a su se faire une place au sein du cinéma contemporain. Il n'a jamais gagné d'Oscar ("Ce sont les rôles qui gagnent des prix, pas les acteurs"), mais grâce à deux personnages qu'il aura su jouer brillament, il aura marqué la pop culture comme peu de comédiens ont su le faire.

Repose en paix Alan, nous t'aimons.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.