LES BLOGS
10/01/2016 20h:11 CET | Actualisé 10/01/2017 06h:12 CET

"Mazal (pas encore)", le film de Meriem Touimer (VIDÉO)

Facebook/Mazel le film

Diplomée de l'école des Beaux-Arts, Meriem Touimer est une jeune artiste et graphiste freelance Algérienne.

Son film "Mazal" dévoile la pestilence et purulence d'un quartier mythique d'Oran: Sidi El Houari. Il relate le quotidien de 5 familles cohabitant dans une même maison, celle des grands-parents de la réalisatrice, au 7, rue Safri Mohamed.

L'artiste visuel a ajouté, en plus de celle des habitants, sa propre voix-off qui narre et explique la situation de l'endroit.

En description sur sa vidéo YouTube, elle a clairement écrit:

"Oran, Sid El Houari, 7 rue Safri Mohamed, ici la vie côtoie la mort. On sent le poids du temps qui passe et la présence humaine est étouffée par une absence assourdissante de responsabilité et d'humanité.

Ce film est un cri de détresse raconté sous un air poétique, avec un réalisme brutal. Il retrace l'histoire de l'ancienne maison familiale de l'artiste qui est en ruine, et expose l'état critique des lieux et le danger permanent qui pèse sur ses habitants.

C'est aussi, et surtout, l'histoire d'une attente, de l'attente désespérée du relogement..."

Le film ci-dessous:

Retrouvez la page Facebook du film "Mazal (pas encore) "

2016-01-10-1452430695-7631118-10403230_1475447726097022_4343976271681100088_n1.jpg

2016-01-10-1452430980-5970447-12096072_1475447729430355_101519109755818809_n.jpg

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.