LES BLOGS
27/05/2014 17h:28 CET | Actualisé 27/07/2014 06h:12 CET

Présentation de l'Équipe nationale

La Coupe du monde approche à grand pas avec un premier match contre la Belgique le 17 Juin, à Belo Horizonte et c'est donc également l'occasion de revenir sur la liste délivrée par le sélectionneur national ,Vahid Halilhodžić... La place de numéro 1 semble être en ballotage entre M'bolhi qui revient avec une deuxième partie de saison convaincante avec son club du CSKA Sofia et Zemmamouche, le chouchou de Rolland Courbis.

La Coupe du monde approche à grand pas avec un premier match contre la Belgique le 17 Juin, à Belo Horizonte et c'est donc également l'occasion de revenir sur la liste délivrée par le sélectionneur

national ,Vahid Halilhodžić.

Gardiens de but: Mohamed Zemmamouche (USM Alger), Raïs M'bolhi (CSKA Sofia), Cédric Si Mohamed (CS Constantine), Azzedine Doukha (USM El Harrach).

Pas de surprises au niveau des gardiens avec les mêmes appelés depuis le début du mandat du Coach Vahid.

La place de numéro 1 semble être en ballotage entre M'bolhi qui revient avec une deuxième partie de saison convaincante avec son club du CSKA Sofia et Zemmamouche, le chouchou de Rolland Courbis (qu'il souhaite récupérer à Montpellier) et qui a été aligné lors du second match contre le Burkina Faso. La place de numéro 3 semble destinée à Azzedine Doukha, en partance pour le Sporting Braga au Portugal et toujours réguliers dans ses performances, contrairement à Cédric Si Mohamed qui aura connu une saison difficile au CSC et qui apparaît donc comme un des deux potentiels écartés de cette liste.

Défenseurs: Carl Medjani (Valenciennes), Aïssa Mandi (Reims), Madjid Bougherra (Lekhwiya), Faouzi Ghoulam (Naples), Rafik Halliche (Académica Coimbra), Essaïd Belkalem (Watford), Liassine Cadamuro (Majorque), Djamel Mesbah (Livourne), Mehdi Mostefa (Ajaccio).

Toujours du classique au niveau de la défense avec néanmoins quelques surprises, avec la présence notamment de Mostefa dans la catégorie des défenseurs, lui qui a été excellent en milieu récupérateur lors du deuxième match contre le Burkina Faso et qui évolue le plus souvent à ce poste dans son club. On peut imaginer que Halilhodžić compte sur sa polyvalence pour le faire évoluer à son poste au milieu ou comme option secondaire en latéral droit, poste auquel il a le plus souvent évolué en équipe nationale mais où il n'a pas toujours été convaincant. Moins surprenant cette fois, la présence de Belkalem, un des joueurs préférés de Vahid, qui est un des locaux qu'il a révélé au cours de son mandat. Le héros malheureux du match aller contre le Burkina Faso a eu beaucoup de mal à s'imposer à Watford avec de nombreux pépins physiques au cours de la saison qui ne lui ont pas facilité la tâche, mais son talent certain, font de lui un élément dont Coach Vahid ne peut se passer, le staff technique compte le tester physiquement pour déterminer ou pas son aptitude à participer au mondial brésilien. Le deuxième élément susceptible de faire ses bagages plus tôt que prévu est Cadamuro, dont la saison a été également minée par les blessures mais qui a réussi à disputer tout de même une dizaine de matches en deuxième partie de saison. Capable d'évoluer à tous les postes en défense, sa polyvalence fait de lui un atout intéressant pour l'EN. Au poste de latéral gauche, Ghoulam et Mesbah qui ont fait le pari réussi de changer de club à mi-saison semblent incontournable, avec une mention spéciale pour Ghoulam qui s'est imposé dans un club du top 3 italien et dont les performances ont attiré l'attention d'autres grands clubs européens selon les dernières indiscrétions. À droite, Mandi, qui serait également suivi par Arsenal pour remplacer Bakary Sagna et par Lyon où il rejoindrait son ex-entraîneur à Reims Hubert Fournier, semble, après ses débuts convaincants contre la Slovénie en Mars, le latéral droit que l'Algérie cherche tant depuis la retraite de Slimane Raho. Dans l'axe de la défense, après deux années de perdues à Fulham et une première année difficile à Coimbra, Halliche a enfin enchaîné les matches et semble enfin de retour à son niveau. Il constituera une alternative crédible derrière le duo Bougherra-Medjani qui s'est montré infranchissable lors du match retour contre le Burkina Faso et qui pourrait être celui qui tiendrait la corde pour débuter lors du mondial.

Enfin, on relèvera que parmi les 9 joueurs retenus en défense, près de la moitié (Bougherra, Medjani, Halliche, Mesbah) étaient déjà présent en 2010 en Afrique du Sud, ce qui constitue un point positif pour l'équipe, quand on sait l'importance de l'expérience dans un compartiment comme la défense.

Milieux de terrain: Saphir Taïder (Inter Milan), Adlène Guedioura (Crystal Palace), Medhi Lacen (Getafe), Hassen Yebda (Udinese), Sofiane Feghouli (Valence), Abdelmoumen Djabou (Club Africain), Yacine Brahimi (Grenade), Nabil Bentaleb (Tottenham), Riyad Mahrez (Leicester).

S'appuyant sur l'ossature ayant participé aux éliminatoires, le sélectionneur aura tout de même accordé une petite surprise dans sa liste avec l'appel de Riyad Mahrez, révélation de la seconde partie de saison en deuxième division anglaise et qui aura réussi à obtenir l'accession en Premier league avec son club de Leicester.

Également un des derniers arrivés en Equipe national et une des révélations cette saison en Premier league, Nabil Bentaleb, le joueur de Tottenham, qui aura fait un premier match intéressant avec l'EN contre la Slovénie mais qu'on a vu moins à son aise en fin de saison à Tottenham, préservé par son entraîneur Tim Sherwood, apparaît comme une solution supplémentaire au milieu. Brahimi, répond présent également, meilleur dribbleur de la Liga espagnole en termes de ratio "dribble tenté/réussi" devant de sacré concurrents comme Neymar, voir même au niveau européen puisqu'il figure devant des joueurs tel que Hazard. Seuls Ribery et Raffael trônent devant lui à l'échelle européenne selon les statisticiens de whoscored.com! Figurant dans l'équipe-type des révélations de l'année de la référence journalistique sportive espagnole Marca, il sera à coup sur une des attractions de cette équipe durant le Mondial. À suivre également, le "Messi Algérien", Abdelmoumen Djabou, qui par ses fulgurances balle au pied pourrait être une des révélations de ce mondiale. On notera également le retour en forme en deuxième partie de saison de Sofiane Feghouli qui s'est montré décisif avec son club de Valence, notamment lors des confrontations face aux ogres Barcelonais et Madrilènes mais aussi le gain en temps de jeu du vice-capitaine de l'EN, Medhi Lacen qui aura su se montrer important dans la course au maintien de Getafe.

Petit bémol cependant, après des débuts prometteurs en équipe nationale et une première partie de saison dans la peau de titulaire à l'Inter Milan, Saphir Taïder se sera effacé au point de disparaître tout au long de la saison. Constat similaire pour Adlène Guedioura au sein de Crystal Palace. De son côté, Hassan Yebda dont le temps de jeu aura été intermittent cette saison à Udinese et Grenade, perturbé par une multitude de petits pépins physique est attendu pour apporter en terme d'expérience et de densité physique au milieu.

Attaquants: Islam Slimani (Sporting Portugal), Hilal Soudani (Dinamo Zagreb), Nabil Ghilas (FC Porto).

C'est la grande fierté du mandat de Vahid Halilhodžić à la tête de l'équipe nationale, qui a su redonner une efficacité offensive à l'Algérie après les années Sâadane. Avec en tête de gondole, les deux locaux révélé sous la houlette de coach Vahid , Islam Slimani qui aura su gagner sa place de titulaire au sein de son club et qui aura longtemps eu le meilleur ratio "but/minute joué" du championnat du Portugal, et Hilal Soudani sacré meilleur joueur du championnat de Croatie. Le très complet Nabil Ghilas, qui aura connu une saison plus difficile au FC Porto derrière l'inamovible Jackson Martinez mais qui aura néanmoins su se montrer décisif lors du temps de jeu qu'on lui a accordé en Europa League et en Coupe du Portugal, constitue une alternative crédible.

Réservistes: Nacereddine Khoualed (USM Alger), Foued Kadir (Rennes), Amir Karaoui (ES Sétif), Ryad Boudebouz (Bastia), Rafik Djebbour (Nottingham Forest).

Information à confirmer mais parmi les 30 sélectionnés, il semblerait que ces 5 joueurs soient les réservistes appelés à pallier les éventuels blessures de la liste de 25. On notera le retour de Boudebouz après l'affaire de la chicha. Kadir, quant à lui, semble payer ses performances en demi-teinte en équipe nationale depuis quelques mois et qui lui ont coûté sa place parmi les 25. Djebbour, dont le mauvais caractère était raillé par Guy Roux lors de ses débuts à Auxerre a semble-t-il bien changé, puisque malgré sa saison plutôt difficile en terme de temps de jeu, Vahid Halilhodžić a tenu à le sélectionner, soulignant en conférence de presse son importance dans le groupe. Concernant Khoualed et Karaoui, ils semblent un peu justes pour se frotter aux joutes internationales.