LES BLOGS
23/03/2016 13h:00 CET | Actualisé 24/03/2017 06h:12 CET

Hérodote n'est pas mort, la démocratie non plus

Depuis quelques années déjà, des forces obscurantistes et pleinement identifiables, essayent de porter atteinte au système démocratique par tous les moyens, la violence en premier lieu, faute d'arguments, profitant de la vulnérabilité de jeunesses non éduquées, non intégrées dans leur sociétés respectives, sans perspectives(...)

ASSOCIATED PRESS

Tristesse profonde, "abymale" que cet attentat qui touche cette ville emblématique et bellissime.

Bruxelles...où je vivais du lundi au vendredi pendant 5 ans. J'y ai travaillé au Parlement Européen et autres institutions tel que le Conseil de l'Union Européenne, lors de la belle époque et épopée qu'a été le début du ďébat sur la libre circulation des personnes, des biens et des services.

Ici ,ce qui m'intéresse, c'est les personnes. Cela a été un rêve pendant longtemps dans la Commission des Transports que présidait Giorgos Anastassopoulos. Puis, par le dialogue, encore le dialogue et seulement le dialogue, vint le consensus puis le vote. Et enfin ce rêve devint réalité.

Aujourd'hui à Bruxelles, c'est ce rêve qu'on a essayé de briser.

Tout comme, depuis quelques années déjà, des forces obscurantistes et pleinement identifiables, essayent de porter atteinte au système démocratique par tous les moyens, la violence en premier lieu, faute d'arguments, profitant de la vulnérabilité de jeunesses non éduquées, non intégrées dans leur sociétés respectives, sans perspectives​,​ les envoyant souvent drogués à la mort ou à donner la mort. Au déni et à la perte de leur humanité par tous les moyens ,vendant des fillettes à dix dollars au marché des esclaves , ou les habillant de ceintures d'explosifs : L'esclavage sexuel y est tellement inclus qu'on pourrait ​presque ne​ pas le mentionner​.

L'on a pu constater que cela se passe aussi bien à Molenbeek​, à Saint Denis ​que dans un quartier de Tunis ou​ dans un village le plus au nord du Nigeria .​

N'oublions jamais l'enseignement du grand Nelson Mandela:​ L'éducation, les sciences sociales , les Humanités sont des outils indispensables et essentiels pour l'intégration et l'avenir des jeunes​.

Il ne faut pas baisser les bras devant ​l'imposture de ​ces nouveaux inquisiteurs.​​

Ce n'est pas anodin que ces fanatiques s'attaquent aux symboles du patrimoine culturel de l'Humanité, car les civilisations sont "dangereuses". Elles créent, engendrent, écrivent et transmettent par l'inter-culturalité aztèques, mayas, incas, chinois, indiens, grecs, romains... .

La chaîne intarissable des connaissances est devant nous pour nous le prouver.

Comme cela a été rapporté par Hérodote, venant d'Héliopolis au Vième avant Jésus-Christ​: le Phénix renaquît de ses cendres.... Les civilisations demeurent.

Galerie photo Hommage à Bruxelles dans le monde Voyez les images

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.