LES BLOGS
10/02/2018 12h:59 CET | Actualisé 10/02/2018 13h:26 CET

Les sillons de Yann'Sine

© Samir Bahri

"Je n'aime ni les hypocrites, ni les menteurs et les tchacheurs.. Soyons justes et sérieux et arrêtons d'enjoliver les choses... Nous avons pris conscience et resterons vigilants". Cette sentence, n'est ni celle d'un homme politique, d'un philosophe ou d'un moralisateur dépité par la vie, mais de Yan Sine Jebli Harak, un jeune artiste-chanteur Marocain de 23 ans bourré de talent et qui creuse avec assurance son petit sillon.

Yann Sine, de son vrai nom Yassine Jebli Harak, est natif de Tan-Tan. Depuis son passage à l'émission "The Voice" en 2015, où il a fait bonne impression, le chanteur a mûri et bien affuté ses performances sur scène, que ce soit dans des clips endiablés ou en live devant public médusé, passant aisément de l'arabe au français ou à l'amazigh. Son premier single"Enta Mkhtalef" (Tu es différent), trace la voie à une nouvelle voix où tous les registres se trouvent mixés: R&B, Rap, zestes de Gnawi, et de Soul. Il surfe sur tous les styles et s'imprègne de toutes les musiques du monde et de tous les genres. Le temps de la reprise des chansons des autres avec "The Voice" est révolu, place à présent à la création personnelle, à l'inventivité; élargissant par la même occasion le champ de son intervention à d'autres domaines artistiques comme le cinéma.

Dans son évolution, Il passe le relais à d'autres jeunes. Ainsi, ce samedi dans "The Voice" (TF1), un jeune marocain de 19 ans tentera sa chance. Rappelons que se retrouver devant les fauteuils des coachs non encore retournés est déjà un exploit. Sur 30.000 candidats, ils sont 130 à être sélectionnés et filmés pour être présentés aux évaluations de Mika, Zazie, Florent Pagny et Pascal Obispo. Ils ne seront qu'un sur deux qui feront se retourner un ou plusieurs coachs. Le jeune Abdel Bakali, de Tanger, renouvellera-t- il l'exploit de Yan Sine qui, en 2015, avait été choisi par les 4 coachs avant d'entamer un très beau parcours qui l'avait conduit aux directs?

On sait par ailleurs qu'une candidate algérienne, Yasmine Lammari, nièce du fameux dramaturge Abdelkader Alloula, (décédé à la suite d'un attentat en 1994), tentera également d'être sélectionnée ce samedi. Un beau challenge Algérie/Maroc, loin des stades de foot et sur un plateau de télévision cette fois! Résultat samedi soir.

Issu d'une famille modeste et pieuse, Yan Sine Jebli a pu percer et marquer fortement sa place. D'autres jeunes lui emboîtent le pas, tels Hamza Labyad, qui vient de remporter samedi dernier dans "The Voice Kids", la deuxième saison de la version arabe de la compétition diffusée en direct sur MBC 1. Ces jeunes talents sont donc une belle réponse à ceux qui ne voient dans les jeunes Marocains que des djihadistes potentiels prêts au martyre.

LIRE AUSSI: