LES BLOGS
28/07/2015 09h:33 CET | Actualisé 28/07/2016 06h:12 CET

Créer une entreprise à partir d'une vieille maison restaurée

Leila Ben Gacem

Après une modeste aventure entrepreneuriale qui a abouti à la restauration d'une vieille maison située dans la médina de Tunis en boutique hôtel, je vois de plus en plus d'opportunités aux quatre coins de ce quartier historique qui m'incitent à repartir de nouveau à l'aventure. Certes, je ne suis pas historienne, mais j'aime l'histoire et le fait qu'une multitude de civilisations soit passée par ce pays, laissant chacune une trace unique qui fait que la Tunisie soit ce qu'elle est aujourd'hui. C'est avec grand plaisir que je désire honorer leurs mémoires à travers ces aventures.

J'imagine que vous connaissez surement ces articles sur LinkedIn qui donnent des conseils sur "comment devenir un entrepreneur?" ou "comment devenir un bon orateur en public?", etc. J'ai décidé de faire de même et d'opter pour "comment créer une entreprise à partir d'une vieille maison restaurée?", non pas parce que j'ai beaucoup d'argent, mais parce que je souhaite partager cette expérience unique avec mes compatriotes. Oui, c'est avec mes compatriotes qu'on honorera ensemble nos ancêtres.

A vrai dire, ce "comment créer une entreprise à partir d'une vieille maison restaurée?" est plutôt destiné aux entrepreneurs, non pas aux investisseurs. Je suis moi-même entrepreneure, loin d'être investisseur; d'ailleurs, la situation de mon compte en banque ne me permet point de donner des conseils d'investissement. Plusieurs sont ceux qui confondent les deux, c'est pourquoi je vous expliquerai la différence; un investisseur est motivé par le retour sur investissement alors que l'élément moteur d'un entrepreneur c'est la passion de transformer une idée abstraite en quelque chose de concret. Un investisseur possède 100 millions et en investit 100 alors qu'un entrepreneur en a 10 et construit des projets qui nécessitent parfois des millions.

C'est pourquoi je présente 3 conseils à mes chers compatriotes entrepreneurs qui souhaitent créer une entreprise à partir d'une vieille maison restaurée:

C'est avant tout un investissement émotionnel

Comme toute aventure entrepreneuriale, l'argent est le nerf de la guerre, donc allez de l'avant si c'est un coup de cœur et rien ne vous arrêtera. Si vous hésitez, ça veut dire que ce n'est pas le bon moment! Prenez votre temps pour dénicher la maison de rêve et surtout donnez du temps au temps; vous finirez surement par trouver la perle rare. Cet édifice vous parlera des naissances, des mariages, des moments heureux et tristes qu'il a vécus et vous lui parlerez de vos rêves et ambitions futurs. Vous admirerez à chaque coin de la maison le travail des artisans qui ont créé l'âme de ce lieu et offrirez aussi des opportunités aux plusieurs artisans tunisiens gardiens de métiers millénaires.

Vous devez sentir la magie du lieu et vous dépasser constamment pour garder cette lueur d'espoir puisque ce combat quotidien vous donnera la force d'affronter la réalité, qui, avec son lot de papiers administratifs, procédures et sources de financement, n'a rien de magique!

Enfin, la maison vous appartient. Oui, vous êtes au bord de la faillite et le gouffre financier engendré par ce projet est aussi important que les dépenses qui vous attendent. Ne laissez pas ce genre de problème tuer la magie du projet; réveillez-vous chaque matin en vous assurant que tout ceci prendra fin un jour ou l'autre. Avancez à votre rythme et ne vous laissez pas distraire par ceux qui veulent vous imposer le leur. Ne vous inquiétez surtout pas, toute chose a une fin, peu importe si c'est dans un an, 5 ou même 10! Optez pour un rythme de vie simple loin des superflus, maintenez votre rythme de travail habituel, satisfaites les attentes de votre boss et ne divulguez pas votre projet. Les aventures magiques requièrent un investissement émotionnel énorme, un coup de cœur à la limite, qui doit vous donner la force nécessaire pour affronter ceux et celles qui vous brouilleront les idées avec leur énergie négative.

Dans ce sens, restaurer une maison est un investissement émotionnel énorme qui requiert de l'auto-discipline et un contrôle de soi continu. Par contre, une fois le chantier terminé, vous pouvez vous exalter de cette pièce d'histoire qui vous appartient et concrétiser votre idée petit à petit.

Au-delà du profit

La première fois que vous entrez dans l'édifice, vous sentez la magie des lieux, alors que quand la restauration est achevée, vous avez l'impression que ça a été un miracle. Ce qui vous paraissait interminable a en effet pris fin. Certes, vous êtes au bord de la banqueroute et l'entretien de ce petit bijou architectural est cher; vous avez des idées pour démarrer votre entreprise, mais il y a toujours des choses inattendues que le business plan le plus ficelé ne peut prédire. Peu importe les prévisions que vous faites, il y a des dépenses auxquelles même Google ne peut pallier. Bon, vous possédez maintenant un patrimoine national que vous avez héroïquement transformé en bâtiment moderne tout en respectant l'âme d'origine. L'UNESCO a surement d'autres chats à fouetter, mais ils vous considèreraient comme un mini-héros national s'ils avaient eu vent de votre projet.

Un entrepreneur a toujours un but à atteindre, il y a toujours un nouveau challenge qui l'attend; et le challenge actuel consiste à transformer cet espace en entreprise qui génère un profit. L'édifice peut revêtir différentes fonctions inexistantes de nos jours à la Médina de Tunis, il peut attirer ceux qui sont à la recherche d'un espace qui les hébergera au milieu des ruelles tortueuses et mystérieuses.

Maintenant que vous avez démarré votre entreprise, tout le monde doit avoir vent de votre secret et connaître votre grand investissement émotionnel et financier. Certains visiteurs seront conquis par l'édifice alors que d'autres se demanderont: "comment allez-vous assurer le retour sur investissement?" "Est-ce une entreprise rentable?" "Est-ce que ce travail faramineux générera-t-il un revenu adéquat?"

Bon, il faut dire que la notion de revenu diffère d'une personne à une autre. Ceux qui ne sentent pas la magie du lieu, qui ne peuvent ni voir au-delà des murs de l'édifice ni en sentir l'âme ne croiront pas que ce projet est rentable. Dans tous les cas, il sera difficile dans ce cas de leur répondre à la question "Votre entreprise est-elle rentable?" puisque, dans tous les cas, ils vous regarderont du coin de l'œil et vous considéreront comme étant un perdant.

Cependant, si vous regardez au-delà du profit que peut générer cet édifice, vous vous rendrez compte que vous donné un nouveau souffle à cet espace que vous avez sauvegardé. Rendez vous compte que vous êtes en train de raviver un patrimoine, que vous créez des emplois et que vous contribuez à l'économie de partage dans votre voisinage. Vous ne le voyez pas, mais votre projet a un impact direct et indirect sur l'épicier du coin, la boulangerie et le coiffeur du quartier et contribue à écrire de nouvelles pages dans le livre d'histoire de l'édifice.

L'espace est un pôle dynamique qui stimule une communauté de passionnés, tel un cœur qui propage de l'énergie dans les artères.

Se concentrer sur l'aspect patrimonial de l'espace

Une fois la restauration achevée, c'est le travail le plus dur qui commence. Mais étant entrepreneure, je pense que ce sera pour vous la partie la plus excitante. Une fois vous avez redonné vie à ce petit bijou architectural, votre mission maintenant est de le maintenir, de l'adapter aux exigences modernes, d'en faire une source d'inspiration et de rendre vos compatriotes et autres étrangers fiers de notre culture; en toute modestie.

Comme disent les Arabes: "Si ça demeure pour autrui, ce ne sera point à toi", rappelez-vous que vous ne faites que passez et que l'histoire suit son cours normal, avec ou sans vous; rappelez-vous aussi que cet espace fait partie de la mémoire collective et qu'il n'est pas vraiment le vôtre.

Vous êtes juste là pour accomplir votre devoir, humblement, avant de tirer votre révérence; ceci est l'essence même du projet. Même si c'est une grande mission pour vous, même si vous doutez et que le doute s'installe, rappelez-vous que votre contribution a un impact positif sur notre patrimoine national. Gardez cette lueur d'espoir, ne vous détachez jamais de la magie des lieux et transmettez-la aux générations futures.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.

Galerie photo 12 endroits méconnus de la Médina de Tunis... qui valent le détour! Voyez les images