LES BLOGS
17/01/2016 05h:24 CET | Actualisé 17/01/2017 06h:12 CET

Je me souviens encore du jour où j'écrivais mon premier article Wikipedia

ENCYCLOPÉDIE EN LIGNE - Je me souviens encore du jour où j'écrivais mon premier article au coin d'une cheminée en écoutant du Renaud Garcia Fons et en lisant avec mon cousin la biographie de Said Hajji, c'était il y a près de 4 ans déjà... Je découvrais avec jubilation et fascination les coulisses de la rédaction de l'encyclopédie la plus célèbre et la plus lue au monde.

A l'âge de 16 nous avions déjà, chacun, une centaine d'articles à notre actif, allant de la piraterie au Maroc au XVIIe siècle aux pubs anglais de Fleet Street. La neutralité et la recherche de sources saines et pertinentes étant toujours une priorité pour nous.

Notre première et humble motivation fut de remédier à l'aspect lacunaire de l'encyclopédie notamment en ce qui concernait le patrimoine marocain. Une certaine indignation et une volonté de se faire les ambassadeurs du Maroc sur Wikipedia nous ont poussé à consulter et dépoussiérer des documents inédits dans les bibliothèques de Rabat et Salé.

Nos armes étaient un ordi, une pile de vieux bouquins malodorants et... une bonne connexion, surtout. Nous étions une dizaine de contributeurs seulement à contribuer sur le projet Maroc, dispersés autour du monde, on refaisait le monde à notre manière.

Notre plus grand accomplissement fut sans doute l'article de Salé reconnu aujourd'hui comme bon article et tous les autres articles en lien avec l'histoire et le patrimoine de cette ville dont nous sommes originaires mon cousin et moi, et que l'on chérissait jalousement.

En avril 2014, l'hebdomadaire Telquel remarque nos contributions et titre son article "Le Maroc selon Wikipédia". En avril 2015, je suis invité au sommet des contributeurs arabes WikiArabia en Tunisie où j'ai la chance de rencontrer des passionnés comme moi venant de Palestine, du Liban, d'Arabie Saoudite, d'Egypte, de Tunisie, d'Algérie entre autres.

J'ai aussi eu la chance de partager mon expérience et de rencontrer la présidente de la Wikimedia Foundation qui héberge le projet Wikipédia notamment, Mme Lila Tretikov. Je réalise alors que Wikipédia c'est bien plus qu'une encyclopédie en ligne, c'est un atelier d'apprentissage de la citoyenneté, c'est une école à elle seule, elle rassemble et fédère autour de la noble idée du partage et du libre accès au savoir universel.

Et je considère aujourd'hui, sans exagération, que Wikipédia est la plus belle et la plus utile des inventions de ce siècle. Nous avons l'ambition d'en faire une référence sur tous les domaines, allant de la médecine à l'histoire, de l'astronomie à la sociologie. C'est le travail d'une poignée de personnes, de petites mains dans l'ombre, près d'un million d'individus qui contribuent régulièrement à travers le monde et donnent un peu de leur temps de manière totalement bénévole pour partager une idée, une connaissance.

En octobre 2015, enfin, nous avons fondé le Wikimedia MA User Group (Wikimedia Morocco), groupe des contributeurs marocains sur les projets Wikimedia, Wikipédia notamment, et qui est, depuis, officiellement reconnu par la Wikimedia Foundation. Il s'agit d'une ONG qui vise à promouvoir les valeurs de l'encyclopédie au Maroc et à faire découvrir la vie rédactionnelle aux jeunes qui sont le véritable potentiel de Wikipédia.

Je remercie enfin Jimmy Wales, grand homme, père d'une grande invention. Je remercie les membres du bureau de la Wikimedia Foundation qui nous ont soutenus. Je remercie les créateurs du Creative Commons sans lequel rien de cela n'aurait été possible (certains ont tout donné pour ce combat, même leur vie comme Aaron Swartz). Je remercie aussi tous mes amis contributeurs du Maroc et d'ailleurs.

Merci à Wikipédia pour ces 4 belles années... L'aventure continue!