LES BLOGS
04/05/2015 12h:12 CET | Actualisé 04/05/2016 06h:12 CET

Lettres d'Amérique : New York City-Philadelphie-Washington DC (4ème partie)

Farid Cherbal pour le HuffPost Algérie

J'arrive à 6h30 du matin au centre des congrès de Philadelphie, car ma présentation est programmée aujourd'hui de 8h à 12h.

Convention center, Philadelphie, 22 avril 2015, 6h30-13h30min

C'est le dernier du jour du congrès, un grand nombre de participants arrivent avec leurs bagages, car ils prendront leur avion du retour dans l'après midi, après la séance de clôture du congrès à 13h30.

J'assiste de 7h à 8h à une session de rencontre avec un expert. Durant quatre jours sur cinq, le congrès annuel de l'AACR programme ces sessions de rencontre avec les experts pour faire le point sur une problématique de la recherche sur le cancer. C'est l'excellente Dr Sharon E Plon, Professeur d'oncologie pédiatrique au Baylor College de médecine, à Houston (Texas) et dont l'équipe de recherche travaille sur les bases génétiques des cancers héréditaires qui anime la session.

Dr Sharon E Plon fera une synthèse sur les nouvelles données cliniques qui sont entrain d'émerger depuis qu'on a commencé à utiliser le séquençage de l'ADN à haut débit pour faire les tests génétiques aux patients atteints de cancers héréditaires et aux membres de leurs familles.

Elle prendra des exemples intéressants de la génétique clinique quotidienne de son service au Baylor College de médecine à Houston. Durant notre présentation sur l'épidémiologie et la génétique du cancer du sein triple négatif chez les femmes algériennes, nous avons eu des échanges très intéressants avec des chercheurs de divers pays.

La séance plénière de la clôture du 106ème congrès annuel de l'AACR a permis de faire la synthèse de cinq jours des travaux qui ont été présentés. Dr José Baselga qui est un chef de service médical au Memorial Sloan Kettering Cancer Center à New York, qui était aussi le président de l'organisation de ce congrès, annoncera qu'il y a 5500 présentations scientifiques durant le 106ème congrès annuel de l'AACR.

Il fera une synthèse remarquable sur les grandes tendances de la recherche scientifique sur le cancer pour les années à venir, à savoir la prévention primaire et secondaire du cancer, l'immunothérapie anticancéreuse, la médecine de précision et les thérapies ciblées, ainsi que les nouvelles technologies du séquençage de l'ADN. Ces tendances seront présentées et débattues lors du 107ème congrès annuel qui aura lieu à la Nouvelle Orléans en 2016.

Centre ville historique de Philadelphie, 22 Avril 2015, 16h

Je profite du retour du soleil pour aller me promener au centre ville historique de Philadelphie. La mairie de Philadelphie (the City Hall) est située juste à côté du palais des congrès. Il faut rappeler que Philadelphie est une des villes fondatrices de l'histoire des Etat Unis, et elle fût la première capitale.

L'indépendance des Etats unis a été proclamée en 1776 au niveau de l'indépendance hall, un monument historique imposant de Philadelphie. Le musée des arts de Philadelphie possède une collection impressionnante d'œuvres d'art. La ville de Philadelphie possède aussi un prestigieux musée Rodin.

Philadelphia 30th Street Station, 24 avril 2015, 10h

L'immeuble en art déco de la gare central de Philadelphie a été construit par un célèbre bureau d'architectes de Chicago. La gare a été inaugurée en 1933 et possède une originalité rare, c'est que les trains passent sous la gare. D'ailleurs, le tableau d'affichage des départs et arrivée affichent les escaliers, que vous devez utiliser pour vous rendre aux quais pour prendre votre train. Je prends le train régional d'Amtrak de 11h :11 min pour Washington DC.

La distance Philadelphie et Washington DC est de 227 kms, le voyage dure 2h20min

Washington DC, 24 avril 2015, 14h

C'est ma troisième visite à Washington DC. Les arbres sont en fleurs, et un tapis de fleurs de toutes les couleurs décorent les rues de Washington DC.

Le taxi qui m'emmène à la C Street située dans le quartier historique de Capitol Hill ou je vais habiter, traverse les rues propres d'une ville impériale, qui me rappelle toujours Rome, et les merveilleux plans séquences du mythique film "Fellini's Roma" de Federico Fellini, sorti en 1972.

Il fait un merveilleux printemps à DC.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.