ALGÉRIE
20/03/2018 16h:51 CET

Zoukh contredit Temmar: Pas de logements LPA à Alger

La contradiction risque de semer le doute chez les citoyens intéressés.

Il n’y a pas d’assiettes foncières à Alger pour construire des logements LPA, a affirmé mardi 20 mars le wali de la capitale Abdelkader Zoukh en affirmant ne pas avoir donné son “feu vert” pour les inscriptions sous cette formule.

“Ceux qui ont accepté des dossiers LPA à Alger doivent assumer leur responsabilité”, a ajouté M. Zoukh dans des déclarations à la presse.

Cette affirmation du wali d’Alger intervient alors que les inscriptions à la formule du Logement Promotionnel Aidé (LPA) ont été lancées début janvier 2018 à travers les communes de la capitale. Le ministre de l’Habitat Abdelwahid Temmar en avait fait l’annonce lui-même.

 M. Zoukh a également évoqué la possibilité de reporter la mise en place de la formule LPA à Alger jusqu’à ce que des assiettes foncières soient disponibles. 

La contradiction entre les déclarations des responsables risque de causer la confusion chez des milliers d’Algérois dont l’engouement pour la formule LPA a été palpable ces derniers mois.

70 000 logements seront construits à travers le pays sous la formule LPA selon les autorités. Le programme permet aux citoyens de bénéficier d’une aide de l’Etat pour l’acquisition d’un logement. L’aide a été fixée à 700 000 DA quand le revenu du bénéficiaire est inférieur ou égal à quatre fois le salaire national minimum garanti.

Lire aussi:

 

Loading...