TUNISIE
24/09/2018 13h:57 CET | Actualisé 24/09/2018 15h:14 CET

Zine El Abidine Ben Ali et sa famille jouissaient de "vrais passeports irlandais obtenus frauduleusement" selon The Sun Irish

Ben Ali aurait fournit de faux documents, dont notamment de faux extraits de naissance, attestant que ses grands-parents étaient irlandais

Zoubeir Souissi / Reuters

Selon le journal irlandais The Sun, l’ancien président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali et sa famille seraient impliqués dans une affaire de faux passeports irlandais.

Citant des sources du bureau national des enquêtes criminelles irlandais, le médias affirme que Zine El Abidine Ben Ali est accusé d’avoir eu recours à un faussaire pour obtenir “de véritables passeports obtenus frauduleusement” pour que sa femme et ses proches puissent voyager librement en Europe.

Cela a été découvert par la police française, lors d’une perquisition à Nice, où celle-ci aurait retrouvé de faux passeports irlandais dont un portant le nom d’un proche de Ben Ali.

Selon une source française proche du dossier, cité par le média irlandais, cette descente a été faite dans le cadre d’une enquête sur les liens entre Ben Ali et un réseau de blanchiment d’argent.

Pire encore selon The Sun, Ben Ali aurait fourni de faux documents, dont notamment de faux extraits de naissance, attestant que ses grands-parents étaient irlandais, ce qui expliquerait pourquoi lui et sa famille utilisent leurs vrais noms sur ces vrais passeports obtenus frauduleusement.

Le faussaire en question aurait été arrêté alors qu’une enquête est menée par les autorités irlandaises en collaboration avec Interpol et Europol.

Contacté par le HuffPost Tunisie, ni le consulat de Tunisie à Dublin, ni le ministère des Affaires étrangères n’ont souhaité commenter.

Accédant au pouvoir le 07 novembre 1987 après un “coup d’État médical” contre le président Habib Bourguiba, Zine El Abidine Ben Ali aura passé 23 ans au pouvoir avant d’en être chassé le 14 janvier 2011 par le peuple tunisien.

Depuis, il vit en exil en Arabie Saoudite avec sa famille, où très peu d’informations filtrent à son sujet.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.