ALGÉRIE
30/08/2014 12h:06 CET | Actualisé 30/08/2014 12h:18 CET

Zidane ne dispose pas des diplômes requis pour entraîner le Real Madrid selon le Cenafe

Facebook/RealMadrid

Zinedine Zidane n’aurait pas le droit d’entraîner la Castilla du Real Madrid, faute des diplômes requis, affirme, jeudi 28 août le Centre National des Entraîneurs Espagnols (Cenafe) qui vient de déposer plainte contre l’ancien joueur de l’équipe de France.

Le diplôme d’entraîneur de niveau 2 dont dispose l’ancien meneur des Merengues ne lui permet pas d’être à la tête de la Castilla, qui évolue en troisième division espagnole justifie le Cenafe.

Cette qualification se limite à une division régionale, et ses deux années de formation à Limoges, où il a obtenu son diplôme de manager sportif, restent insuffisantes selon l’institution sportive.

"M. Zidane dispose du diplôme d’entraîneur niveau 2. Ce qui l’empêche d’exercer comme entraîneur de la Castilla, mais il exerce la fonction d’entraîneur dans cette équipe. Cela constitue une infraction de l’article 104.1 du Code disciplinaire de la Fédération espagnole de football", indique l’établissement dans un communiqué

Selon la feuille de match de sa première rencontre face à l’Atletico, Zidane, 42 ans, serait entraîneur adjoint, Santiago Sanchez étant l’entraîneur principal.

Cette manoeuvre n’est toutefois pas du goût de Miguel Galan, président du Centre, qui considère que "cette répartition des tâches n’existe que sur le papier".

LIRE AUSSI: Zidane restera au Real

Le président cite ainsi l’article 155.1 du règlement de la Fédération Espagnole de Football, qui énonce clairement la condition. Une équipe qui joue à la 3ème division espagnole "ne peut être entraînée par quelqu’un qui n’a pas été formé et n’a pas les diplômes requis".

Ce dépôt de plainte est motivé "par le manque de respect de l’égalité avec des milliers d’étudiants (du Cenafe) et entraîneurs". "Que le Real Madrid soit l'une des institutions les plus renommées dans le monde ou que M. Zidane soit l'un des symboles de ce sport ne les dispensent pas de remplir les règles qui nous lient tous", reproche Miguel Galan.

Une commission française prochainement en Espagne

Selon le quotidien espagnol AS, Zinedine Zidane est en passe d’obtenir son diplôme d’entraîneur niveau 3, l’enseignement théorique étant achevé. Une commission française se rendra en Espagne dans les semaines à venir pour effectuer cette évaluation.

Selon AS, il ne s’agirait que d’un décalage dans la durée des procédures. Si celles-ci sont accélérées en Espagne, notamment pour un footballeur professionnel, elles sont souvent lentes en France.

Pour le syndicats des entraîneurs espagnols, Zidane n’est aucunement un cas isolé. Porter plainte contre lui revient à porter plainte contre tous les entraîneurs qui exercent dans la même situation.

Retrouvez les articles du HuffPost Maghreb sur notre page Facebook.