LES BLOGS
13/09/2019 11h:23 CET | Actualisé 13/09/2019 11h:23 CET

Acheter en vrac au Maroc: top ou flop?

"Ce que j’aime avec cette manière de consommer est qu’elle est respectueuse de l’environnement. Mais..."

DR
Epices

ÉCOLOGIE - Après mon dernier article sur les fruits et légumes, je continue dans le thème de l’alimentation pour te parler aujourd’hui des achats en vrac au Maroc.

L’achat en vrac est loin d’être une nouveauté. En effet, cela fait intégralement partie de la culture du pays car c’était le seul et unique moyen de faire ses courses avant l’apparition des grandes surfaces il y a une vingtaine d’années.

Chaque quartier dispose d’un (ou plusieurs) épicier/herboriste qui propose de nombreux produits en vrac: les épices, les plantes, les fruits secs, les féculents, les olives et j’en passe. Tu as très certainement déjà vu des photos d’un marché marocain avec ses étals de toutes les couleurs aux mille et une senteurs. C’est ça le Maroc authentique.

Ce que j’aime avec cette manière de consommer est qu’elle est respectueuse de l’environnement. Fini le suremballage en plastique que l’on peut trouver dans les supermarchés! A l’aide d’un simple sachet en papier, tu peux faire tes courses de la semaine.

Si tu veux aller encore plus loin, tu peux ramener tes propres bocaux/boîtes en plastique et demander à être servi.e dedans. Ce n’est pas courant mais si tu demandes avec le sourire, l’épicier n’y verra pas d’inconvénient.

Cela permet aussi de réduire le gaspillage alimentaire car tu n’achètes que ce dont tu as besoin. C’est à toi de demander la mesure exacte pour consommer raisonnablement.

DR
Olives dans un souk au Maroc.

De plus, acheter en vrac est économique. Il est beaucoup moins cher d’acheter chez l’épicier du coin que de faire ses courses dans une grande surface. Tu ne payes ni l’emballage, ni le conditionnement, ni la marque de tes pâtes, ni le marketing et ainsi de suite. Tu es au plus près du vendeur sans passer par plusieurs intermédiaires.

A ce stade-là, tu vas te dire que le Maroc a une longueur d’avance niveau mode de consommation plus responsable! Je te répondrai oui mais…

Parce que malheureusement, il y a un MAIS.

Le plus gros souci que tu peux rencontrer en achetant en vrac au Maroc est l’hygiène. Tous les produits sont conservés dans des grands tonneaux, dans des sacs en plastique, dans des caisses en bois, ou dans des paniers en osier, tous ouverts sur le dessus. Il n’y a aucune fermeture hermétique: les produits sont donc laissés à l’air libre.

Et là, tu peux souhaiter la bienvenue aux bactéries et aux insectes en tout genre!

Il est récurrent de trouver dans ta portion de riz ou de noix quelques petits insectes venus se loger là. Plutôt pas terrible et vraiment pas hygiénique du tout. Si tu souhaites tout de même acheter en vrac, il faudra que tu tries tous les produits un à un et veilles à bien les laver pour retirer la poussière et nos amis les insectes. 

DR
Epices dans un souk au Maroc.

Mais ne restons pas sur une note négative!

Chaque épicier/herboriste tient son magasin différemment. Alors que la plupart sont peu regardants sur l’hygiène, tu pourras trouver un vendeur qui propose des produits de qualité et bien conservés. Pour cela, tu devras faire le test des épiciers présents dans ton quartier ou tout simplement demander conseil à tes voisins.

De plus, certains magasins spécialisés dans les produits naturels et issus de l’agriculture biologique commencent à proposer du vrac de qualité. Bien sûr, le prix sera différent de celui que tu pourras trouver chez l’épicier du coin de la rue.

Je pense notamment au tout nouveau magasin qui a ouvert ses portes à Casablanca : EpicerieM. Leur slogan est “Eco – Bio – Vrac”, le ton est lancé. Le plastique est banni de leur établissement et est remplacé par le verre ainsi que d’autres matières plus respectueuses de l’environnement. Sinon, tu peux librement ramener tes propres bocaux pour produire encore moins de déchets.

A bientôt pour un nouvel article sur le Maroc green et écolo!

Cet article a initialement été publié sur le blog “Mon Maroc au naturel”.