MAROC
22/11/2018 11h:59 CET | Actualisé 22/11/2018 12h:00 CET

La pop star Zayn Malik ne se considère plus comme musulman

"Il y a vraiment de belles choses dans chaque religion", a déclaré le chanteur.

Gilbert Carrasquillo via Getty Images

MUSIQUE - Le chanteur Zayn Malik a récemment déclaré qu’il ne se considérait plus comme musulman, bien qu’il soit reconnaissant de tout ce que sa foi lui a appris. L’ancien chanteur du groupe One Direction s’est exprimé sur ses convictions spirituelles dans le numéro de décembre du Vogue britannique.

Zayn Malik, 25 ans, élevé dans une famille britannique musulmane, a déclaré au magazine que lorsqu’il était enfant, il a étudié l’islam et allait à la mosquée. Mais en grandissant, il a commencé à ne plus croire à certains principes de cette religion. Aujourd’hui, a-t-il déclaré, ses convictions sont plus simples: conduisez-vous bien et vous serez bien traité.

“Je ne crois pas que vous ayez besoin de manger une certaine viande qui a été bénie d’une certaine manière. Je ne crois pas que vous ayez besoin de lire une prière dans une certaine langue cinq fois par jour. Je n’en crois rien”, a déclaré Zayn. “Je crois simplement que si vous êtes une bonne personne, tout ira bien pour vous.”

Zayn Malik a hésité à parler publiquement de ses croyances religieuses, déplorant que les discussions sur la foi puissent se transformer en “p***** de débâcle religieuse de philosophes”. Selon lui, la religion devrait être privée.

“Je crois que les croyances religieuses des gens sont entre eux et qui que ce soit et peu importe ce qu’ils pratiquent”, a-t-il déclaré. “Pour moi, j’ai la conviction spirituelle qu’il existe un Dieu. Est-ce que je crois qu’il y a un enfer? Non.”

Le chanteur, dont le père est d’origine pakistanaise, n’est pas seul à se tenir loin de la religion. Selon l’enquête britannique Social Attitudes, 52% des adultes britanniques se sont déclarés sans appartenance religieuse en 2017, contre 41% en 2002. L’augmentation du nombre de personnes non affiliées sur le plan religieux est principalement imputable aux jeunes, selon The Guardian.

Aux États-Unis, environ 23% des adultes n’ont pas de religion. Comme Zayn Malik, beaucoup d’entre eux se disent non-religieux, car ils “remettent en question de nombreux enseignements religieux”. Aussi, 42% des adultes américains disent avoir actuellement une religion différente de celle dans laquelle ils ont été élevés, selon le Pew Research Center.

Zayn Malik a révélé que ses parents acceptaient sa décision de se retirer de l’islam. “Ils nous ont donné la possibilité de choisir par nous-mêmes” a-t-il déclaré.

Le chanteur a également déclaré à Vogue qu’il est heureux d’avoir passé des années à aller à la mosquée et d’avoir construit sa vie autour des principes islamiques. “Il y a vraiment de belles choses dans chaque religion”, a-t-il confié.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost US et traduit par le HuffPost Maroc.