MAROC
08/03/2016 08h:03 CET | Actualisé 08/03/2016 08h:28 CET

À El Youssoufia, les murs se parent des couleurs rebelles du street art (PHOTOS)

Yassine Jazzy/Facebook
De grands noms du street art ont peint des fresques géantes à El Youssoufia

STREET ART - Alors que les Casablancais et les Rbatis sont habitués au street art, notamment depuis la mise en place des festivals Sbagha Bagha et Jidar, les habitants d'El Youssofia ont pu s'initier à cet art des rues entre le 1er et le 6 mars avec la Street art caravane, un événement organisé par le British Council, en partenariat avec la Fondation OCP.

Au programme, plusieurs artistes nationaux et internationaux ont réalisé des fresques sur les murs de la ville située à une centaine de kilomètres de Marrakech. L'Italien Pixel Pancho est revenu au Maroc, après un passage remarqué au festival Jidar, afin d'habiller les murs d'El Youssoufia d'une fresque haute en couleurs. Okuda (Espagne), Normal (Maroc), Yann Châtelain (France) ou encore Agents of Change (Grande Bretagne) ont également répondu présent. Armés de leurs pinceaux et de pots de peinture, ils ont réalisé des oeuvres parfois surprenantes qui n'ont pas manqué d'attirer l'attention des habitants.

De son côté, l'artiste marocain Rebel Spirit a animé des ateliers d'initiation au pochoir et au graffiti à destination des collégiens de la ville. "Nous avons été dans trois collèges où nous avons réalisé des toiles collectives avec les enfants", nous explique celui qui s'est fait désormais un nom dans l'illustration et le graffiti au Maroc. Pour lui, "l'objectif de la caravane est de sensibiliser les jeunes à l'art dans une région peu concernée par les événements culturels".