MAROC
17/05/2018 17h:31 CET

Wiz Khalifa ne ressemble plus du tout à ça

Fini le rappeur mince comme une feuille slim.

PEOPLE - Le rappeur américain Wiz Khalifa s’est fait remarquer sur les réseaux sociaux après sa récente et impressionnante transformation physique. Dans une photo comparative publiée ce mardi 15 mai par Booska-p, le site web dédié au rap et à la culture urbaine, la silhouette filiforme de l’interprète de “Black & Yellow” a laissé place à des muscles saillants.

Le rappeur de trente ans, auparavant très mince, s’est taillé un physique de guerrier dans le marbre des salles de sport. Une “métamorphose” que l’artiste a entamée depuis l’été 2017 en s’entraînant aux arts martiaux mixtes- MMA.


Pour pousser de la fonte, Wiz Khalifa s’est bien entouré avec un coach qui n’est autre que Jay Glazer, une sommité dans le monde du MMA. L’homme aux multiples casquettes -journaliste, consultant sportif, acteur- entraîne des joueurs de football américain et autres célébrités aux sports de combat. C’est dans son complexe sportif, le “Unbreakable Performance Gym” (“performance imbattable”) à Los Angeles que “Wizzle” a passé les derniers mois.

Fier des progrès de son apprenti, Jay Glazer a félicité Wiz Khalifa pour son ”éthique de travail sans pareil.” Interrogé par le média people américain TMZ, l’entraîneur assure que son poulain serait même “prêt à passer chez les pros” du MMA, glissant au passage que le rappeur serait le seul à avoir réussi à le blesser en combat.

Un enthousiasme qu’il convient de relativiser. Proche de Randy Couture -un ex-champion d’UFC (Ultimate Fighting Championship, la plus importante ligue de MMA au monde)- avec qui il s’entraîne régulièrement, Jay Glazer a dû se frotter à des combattants plus acharnés que “Wizzle.” Le coach finit même par espérer que son protégé “continuera à gagner sa vie sans avoir besoin de se prendre des poings dans la figure.”

Plus connu pour aimer les cercles de fumée que ceux des rings de combat, Wiz Khalifa n’a pourtant pas écarté cette éventualité même s’il a concédé à TMZ que pour le voir un jour sur le ring, il faudra le “payer un sacré paquet d’argent.”