MAGHREB
14/01/2019 18h:52 CET

VTC: L'application de transport Heetch met le cap sur Marrakech

La compagnie espère atteindre 500 taxis labellisés dans la ville ocre.

mikedabell via Getty Images

TRANSPORT - Après Casablanca en novembre 2017 et Rabat en septembre 2018, l’application de VTC (véhicule de transport avec chauffeur) Heetch, se lance à la conquête de la ville ocre. Dès le 19 janvier prochain, Marrakech s’apprête ainsi à accueillir ses premiers taxis labellisés “Fiddek” (“dans ta main”, clin d’oeil au recours du smartphone pour la commande de son véhicule).

Première application légale de transport au royaume, la compagnie, présente au Maroc depuis novembre 2017, a choisi de s’associer exclusivement avec les taxis professionnels, en s’alliant avec les principales centrales syndicales représentatives du secteur dans la ville ocre. La plateforme vise à conclure des partenariats avec 100 chauffeurs de taxis dans un premier temps pour atteindre une flotte de 500 chauffeurs inscrits avant l’été.

Paul Harris via Getty Images

Le lancement de l’application à Marrakech “contribuera au renforcement de l’offre de mobilité au profit aussi bien des touristes que des locaux”, explique l’entreprise dans un communiqué, soulignant qu’outre les syndicats, d’autres partenariats sont en cours de signature avec les représentants des secteurs de l’hôtellerie et des loisirs en vue de promouvoir  et de “réfléchir mutuellement à des solutions de mobilité adaptées aux touristes”.

Selon la compagnie, l’application aurait enregistré plus de 20.000 connexions depuis Marrakech, avant même son implantation dans la ville. Un chiffre qui témoigne du fort potentiel de Marrakech et du besoin d’offrir “une alternative aussi pratique que complémentaire aux moyens de transport traditionnels”.

Heetch

Prenant compte de la spécificité de Marrakech comme capitale touristique du royaume, la formation des chauffeurs Marrakchis de Heetch dispensée en partenariat avec l’UMT et la CTS (Coopérative Taxis Service) de Marrakech, sera renforcée par un cursus complémentaire incluant une initiation à la composante touristique de la ville, son histoire séculaire et ses principales attractions touristiques.

Impliquée dans une dimension sociale depuis son lancement au Maroc, la plate-forme souligne que “les chauffeurs Heetch de Marrakech profiteront des mêmes avantages sociaux que leurs homologues Casablancais et Rbatis”, poursuit la même source, insistant sur la “généralisation de l’assurance maladie en faveur de ses taxis partenaires”.

Application mobile internationale qui géolocalise et connecte des passagers et des conducteurs en temps réel dans plusieurs pays comme la France, la Suède, la Belgique et l’Italie, la start-up française Heetch est la première application de transport au Maroc à se dotée d’un cadre légal. Elle est également la première à obtenir l’autorisation d’exercer délivrée par la Wilaya de Casablanca.