MAROC
02/02/2016 10h:30 CET | Actualisé 02/02/2016 12h:11 CET

Le voyage de Ronaldo au Maroc enflamme la presse étrangère

DR
Le voyage de Ronaldo au Maroc enflamme la presse étrangère

FOOTBALL - Les séjours de Ronaldo au Maroc font jaser la presse étrangère. La star du Real Madrid a multiplié les séjours au Maroc ces derniers mois, au point de susciter la colère du nouveau coach du club espagnol, Zinedine Zidane, qui lui avait interdit de se rendre au Maroc de peur que ces aller-retour incessants ne viennent troubler ses performances sur le terrain. Une décision qui avait été appuyée par le président du club madrilène, Florentino Pérez. Sergio Ramos avait par exemple arrêté de multiplier les séjours dans sa ville natale de Séville.

Mais Cristiano Ronaldo n'est visiblement pas du genre à se laisser dicter de telles contraintes, puisqu'il aurait embarqué pour le Maroc suite à la victoire du Real Madrid face à l'Espanyol (6-0) dimanche dernier. Vu que les Merengues ne reprennent l'entraînement que mercredi, CR7 en aurait profité pour faire un détour par le royaume.

LIRE AUSSI:

Et son séjour n'est pas passé inaperçu du côté de la presse étrangère: "Cristiano a défié le Real Madrid avec une nouvelle escapade au Maroc" titre ainsi le site 24horas. Certains journalistes se demandent quelles conséquences pourrait avoir cette nouvelle excursion marocaine sur ses relations avec l'Etat-major du Real: "Malgré son triplé face à l'Espagnol, l'attitude du Portugais pourrait déplaire à Zidane et provoquer la colère de Florentino Pérez " prévient le site 90min.

Le site anglophone Newsweek affirme quant à lui que Ronaldo serait "une star en difficulté" en raison de ses voyages. En France, Sports.fr titre sur la "provocation" de Ronaldo à l'égard de Zinedine Zidane tandis que Sports Orange se demande si l'attaquant n'a pas "bravé l'interdit". Mais certains titres de presse, comme Dirariogol en Espagne, tempèrent en s'interrogeant si Ronaldo n'aurait pas eu l'autorisation de Zidane pour venir au Maroc, étant donné que le joueur avait plusieurs jours de repos devant lui.

Au delà de l'impact que pourrait avoir cette sortie sur la relation entre la star portugaise et le président du Real, beaucoup se demandent pourquoi CR7 vient-il aussi souvent au royaume? Si certains estiment qu'il se déplace pour voir son ami Badr Hari, d'autres lui prêtent une relation avec la mannequin franco-portugaise Mélanie Martins.

Lundi, Ronaldo a répondu à sa manière aux critiques en postant sur Instagram une photo accompagné de son fils à Marrakech.

Spending day off with my boy❤️❤️

Une photo publiée par Cristiano Ronaldo (@cristiano) le

Galerie photo L'amitié de Cristiano Ronaldo et de Badr Hari en images Voyez les images