ALGÉRIE
17/05/2018 09h:44 CET

“Vous n’imaginez pas à quel point ils sont mauvais, ce sont des animaux” (Trump à propos des immigrés)

Le président américain s'est encore une fois distingué par la grossièreté de ses propos et son racisme mis en spectacle pour les caméras.

Kevin Lamarque / Reuters

Le président américain Donald Trump a décidé, une fois de plus, de se distinguer par la grossièreté de ses propos et faire de son racisme un spectacle pour les caméras: “Vous n’imaginez pas à quel point ces gens sont mauvais”, a-t-il déclaré en parlant des immigrés qui cherchent à s’établir aux Etats-Unis sans en avoir les documents, “ce ne sont pas des gens, ce sont des animaux”.

Cela s’est passé mercredi 16 mai lors d’une réunion qu’il tenait à la Maison blanche avec les responsables politiques de la Californie à qui il reproche ses lois “sanctuaire” qui protègent les immigrés présents sur le sol de la Californie sans carte de séjour.

Ces lois “sanctuaire” ne permettent pas aux polices locales de collaborer avec les services fédéraux dans la chasse à l’immigré qu’a lancée l’administration Trump depuis son élection.

La réunion avec les leaders de la Californie s’est tenue en présence des reporters et le président américain en a profité pour lancer ses insultes contre les immigrés, ce qui lui permet de continuer à être populaire parmi sa base électorale.