MAROC
15/03/2019 17h:16 CET

Voilà à quoi ressemblait un bébé T-rex

Avant de se transformer en un terrifiant dinosaure, le bébé tyrannosaure paraissait vraiment adorable.

Le HuffPost

SCIENCE - Depuis “Jurassic Park”, sorti en 1993, le T-rex est vu comme l’une des créatures les plus effrayantes qui ait peuplé notre planète. Mais de récentes recherches pourraient presque nous faire changer d’avis.

En 1993, lorsque le film de Steven Spielberg sort en salle, les spectateurs découvrent avec effroi le Tyrannosaurus en actioncinq mètres de haut, treize mètres de long, une soixantaine de dents et un poids pouvant aller jusqu’à huit tonnes. Une mignonne petite bête en somme.

À l’époque, seuls sept squelettes de T-Rex ont été découverts, et les paléontologues n’en savent pas beaucoup sur le mode de vie de ces géants du crétacé. Était-il un prédateur ou un charognard? Courait-il aussi vite que dans le film? Et surtout, à quoi ressemblait un bébé T-rex?

L’American Museum of Natural History de New-York a répondu à cette dernière question en modélisant, grâce aux nombreuses données collectées depuis par les scientifiques, un tyrannosaure de quelques semaines. Et l’aura du féroce dinosaure en prend un coup.

Sorti de l’œuf, petit T-rex est recouvert d’un duvet, qu’il perd en grandissant. Des restes de ce duvet se retrouvent sur le crâne, le cou et la queue lorsque celui-ci est adulte. S’il parvient jusqu’à cet âge. Les paléontologues estiment en effet que 60% des bébés tyrannosaures ne survivaient pas à leur première année, et ce à cause du manque de nourriture ou des prédateurs. Et oui, certains dinosaures osaient s’en prendre aux petits d’une maman T-rex.

Le muséum a également modélisé un Tyrannosaurus de quatre ans en pleine croissance, haut de deux mètres. Possédant encore la majorité de son duvet mais développant déjà ses dents acérées, il mettra encore une dizaine d’années avant d’atteindre sa taille adulte. On n’ose imaginer la crise d’adolescence.

ILLUSTRATION BY ZHAO CHUANG, COURTESY OF PNSO

Le Muséum d’Histoire Naturelle de New-York consacre une exposition exceptionnelle sur le plus célèbre des dinosaures, intitulée “T-rex, The Ultimate Predator”, du 11 mars au 9 août 2019. Et si vous ne pouvez pas vous déplacer jusqu’à la grosse pomme, le Muséum national d’Histoire naturelle de Paris a lui aussi beaucoup de choses à vous apprendre sur les géants du jurassique.

Cet article a initialement été publié sur le HuffPost France.