MAROC
29/03/2019 11h:06 CET

Voici pourquoi le pape François refuse parfois qu'on lui fasse le baise-main

Une raison simple.

INSOLITE - Une vidéo du pape François retirant expressément sa main lors d’une rencontre avec des fidèles le 25 mars à Loreto, en Italie, a fait le tour de la toile. Les internautes ont été nombreux à se demander pourquoi il refusait quasi systématiquement le baise-main, parfois de manière un peu brusque, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus. Certains ont même pensé qu’il s’agissait d’une manière d’éviter qu’on ne lui vole sa bague.

Pour faire taire les rumeurs, le porte-parole du Vatican, Alessandro Gisotti, a expliqué les raisons de ce geste lors d’une conférence de presse jeudi 28 mars à l’occasion de la visite que doit effectuer le pape ce week-end au Maroc. Le pape refuse parfois le baise-main “pour des raisons d’hygiène” et non par rejet de la tradition qui veut que le pape se laisse embrasser les mains, rapporte la presse italienne.

“Le Saint-Père m’a dit que la raison était très simple: l’hygiène. Pas pour lui, mais il veut éviter les risques de contagion quand il y a de longues files de fidèles”, a déclaré le porte-parole, précisant que cela ne se produisait cependant pas quand le pape reçoit une personne ou un très petit groupe.

À titre d’exemple, Alessandro Gisotti a cité le cas d’une religieuse qui, après une audience la veille avec le pape, avait embrassé “avec tendresse” la main du souverain pontife, ou encore celui d’un photographe qui “s’est approché pour embrasser sa main sans aucun problème”, rapporte le site d’information religieuse AgenSIR.it. “Vous le savez tous, le pape a un grand désir d’embrasser et d’être embrassé par les gens”, a conclu Gisotti.

Le geste du pape n’est pas sans rappeler celui effectué par le prince héritier du Maroc, Moulay Hassan. Celui-ci avait surpris la presse internationale dans une vidéo diffusée en 2016 où on le voyait retirer prestement sa main aux hauts responsables qui tentaient de lui baiser.

Le roi Hassan II lui-même avait raconté dans son livre Le défi que son père, le roi Mohammed V, lui avait demandé de retirer sa main si on essayait de l’embrasser. ”À l’avenir, n’oublie jamais de retirer la main que l’on veut embrasser. Sache que l’attachement témoigné à notre famille étant d’ordre spirituel et moral, il ne saurait être exprimé par un baisemain”, écrivait-il dans un extrait des ses mémoires publié par Le Desk.