MAROC
04/04/2019 18h:59 CET

Voici les dates de lancement du recensement des appelés au service militaires

Salaires, avantages, sanctions en cas de manquement... On fait le tour de la question.

FADEL SENNA via Getty Images

SERVICE MILITAIRE - C’est officiel! Le recensement des personnes concernées par le service militaire obligatoire; au titre de l’année 2019, sera lancé le 9 avril prochain et se poursuivra jusqu’au 7 juin, annonce le ministère de l’intérieur dans le bulletin officiel n° 6764, publié le 28 mars dernier, précisant qu’il sera confié aux Walis des régions et gouverneurs des communes du royaume qui prendront les dispositions nécessaires aux niveaux des préfectures, provinces et arrondissements relevant de leurs juridictions.

Le recensement des appelés au service militaire sera effectué en s’appuyant sur la base de données de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), des départements ministériels de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la formation professionnelle, ainsi que d’autres administrations et établissements publics, souligne la même source.

FADEL SENNA via Getty Images

Une liste préliminaire des sélectionnés sera dévoilée par les services du ministère de l’Intérieur, 15 jours après le démarrage du recensement. Ils seront ensuite notifiés et disposeront d’un délai de 20 jours pour remplir, une fiche d’information sur le portail électronique qui sera mis en ligne tajnid.ma (qui sera en ligne prochainement).

D’après le 360, citant un autre décret relayé par Al Ahdath Al Maghribiales jeunes retenus seront invités à se présenter devant une commission préfectorale, présidée par le wali, qui décidera de la liste finale des recrues. Selon la même source, le décret précise les cas de dispense, définitive ou temporaire, que va étudier la commission préfectorale qui comprend, entre autres membres, un médecin militaire.

Durée du service militaire

Pour rappel, selon la loi n°44.18 relative au service militaire, la durée du service militaire est de 12 mois et concerne les citoyennes et citoyens marocains de 19 ans à 25 ans.

Qui est dispensé?

Selon l’article premier de ce texte juridique, des exemptions provisoires ou définitives, dont les modalités sont fixées par voie réglementaire, peuvent être accordées pour certains motifs, notamment l’inaptitude physique ou de santé certifiée par un rapport médical émis par les services des formations hospitalières publiques compétentes, le soutien de famille ou la poursuite d’études. Sont également exclues du service militaire, tant qu’elles ne sont pas réhabilitées, les personnes condamnées à une peine criminelle ou à une peine d’emprisonnement ferme supérieure à six mois.

Toutefois, les personnes ayant plus de 25 ans, qui ont bénéficié de dispense ou d’exemption pour l’un des motifs mentionnés en article premier, peuvent être appelées pour effectuer leur service militaire jusqu’à l’âge de 40 ans, en cas de cessation du motif de dispense ou d’exemption, précise l’article 4.

Quels sont les salaires?

Tel que précisé par Mustapha El Khalfi, porte-parole du gouvernement, en début d’année, les salaires de la première promotion estimées à 10.000 appelés ira de 1.050 dirhams à 2.000 dirhams en fonction du grade et du niveau d’instruction.

Autres avantages?

L’article 10 souligne que les appelés bénéficient, au même titre que les militaires, des soins dans les hôpitaux militaires, de la couverture médicale, de l’assurance décès et d’invalidité et de l’assistance médico-sociale. L’habillement et l’alimentation sont gratuits quel que soit le grade, dans des conditions identiques à celles des militaires des FAR. 

Les sanctions en cas de manquement 

Les assujettis au service militaire qui, convoqués par l’autorité compétente en vue de les recenser ou de les présélectionner, s’abstiennent de se présenter devant cette autorité, sans motif valable, sont passibles d’un emprisonnement d’un à trois mois et d’une amende de 2.000 à 5.000 dirhams.