MAROC
19/04/2019 16h:06 CET

Voici la bande-annonce de "Jinn", première série arabe de Netflix

De quoi attiser la curiosité.

Netflix/Youtube

SERIES - Alors que Netflix annonçait il y a quelques jours le nom de sa seconde série arabophone, la plateforme américaine a diffusé hier le teaser de sa première série arabe, “Jinn”.

Se déroulant dans le Amman moderne, en Jordanie, “Jinn” suit un groupe d’adolescents qui libère accidentellement une force surnaturelle pendant une visite dans le site archéologique de Petra.

Au casting, une pléiade de jeunes acteurs jordaniens, dont Salma Malhas, qui incarne Mira, le personnage principal, ou encore Hamza Abu Eqab, qui lui joue Keras, un être surnaturel en charge de surveiller les “jinn vengeurs”, rapporte le site américain Deadline.

Une série qui sera disponible sur la plateforme de 13 juin prochain.

Représenter la jeunesse arabe 

“Nous avons rencontré tellement de jeunes locaux qui nous ont dit qu’ils ne sont jamais représentés fidèlement sur les écrans, c’est à la fois un plaisir et une responsabilité de leur amener cette série et, par ce biais, montrer ce que cette région a à offrir”, a déclaré un des producteurs de la série, Rajeev Dassani, cité par Deadline. Le site qualifie “Jinn” de “première série pour adolescents du Moyen-Orient”.

Avec “Jinn”, Netflix lance ainsi une série de genre s’inspirant des mythes et légendes locaux, soit une stratégie similaire à celle adoptée par le groupe en Turquie, avec la série The Protector. “Plus une histoire est spécifique à une région, plus elle devient universelle” avait déclaré en décembre dernier Kelly Luegenbiehl, vice-présidente de Netflix Original International, au HuffPost Maroc.

Une seconde série déjà annoncée

“Jinn” est dirigée par le réalisateur libanais Mir-Jean Bou Chaaya - lauréat 2015 de l’étoile d’or du Festival international du film de Marrakech pour son film “Very big shot” - et produite par les frères Elan et Rajeev Assani, connus pour avoir travaillé sur les effets spéciaux de séries comme “Scandal”, “How to get away with murder” ou encore “Suits”.

La bande-annonce a été publiée quelques jours après que Netflix a annoncé sa prochaine création originale en langue arabe, “Al Rawabi School for Girls”.

Une nouvelle série écrite et réalisée par l’humoriste jordanienne Tima Shomali, et co-écrite par la scénariste Shirin Kamal. “Al Rawabi School for Girls” racontera l’histoire d’une jeune fille martyrisée par ses camarades qui décide de prendre sa revanche sur eux. Elle finira cependant par comprendre que ni elle ni ses bourreaux ne sont complètement mauvais ou bons.

Netflix promet, avec cette série, de mettre en avant “la nouvelle voix des femmes arabes”.