MAROC
17/10/2019 10h:44 CET

Vladimir Poutine n'a pas bronché face à ce massacre de l'hymne russe en Arabie Saoudite

Poutine a su rester stoïque malgré l'interprétation catastrophique de l'orchestre saoudien.

INTERNATIONAL - Vladimir Poutin n’a pas dû tellement apprécier la version de l’hymne national russe jouée par l’orchestre militaire saoudien, mais il n’en a rien montré, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Le président russe était en visite à Ryad ce mardi 15 octobre, pour sceller l’entente pétrolière avec l’Arabie Saoudite et renforcer la coopération entre les deux pays. 

Reçu avec les honneurs qui s’imposent par le roi Salmane, Vladimir Poutine a néanmoins dû vivre un moment douloureux lorsqu’il a entendu l’hymne national russe, à l’entrée du palais royal. 

L’orchestre militaire saoudien était en effet chargé de jouer ce morceau de plusieurs minutes, en présence du chef d’État, après une parade militaire et des coups de canon tirés en l’honneur de cet invité prestigieux. Mais cela ne s’est pas vraiment passé comme prévu, puisque l’hymne s’est transformé en véritable cacophonie.

Comme à son habitude, Vladimir Poutine n’a rien laissé paraître. Et cette fausse note n’a en rien gâché la visite puisqu’une vingtaine d’accords et de contrats, prévoyant des investissements pour des milliards de dollars, ont été signés à l’issue de pourparlers entre Vladimir Poutine et le roi Salmane dans les domaines de l’espace, de la culture, de la santé, des hautes technologies et de l’agriculture.

Cet article a été initialement publié par Le HuffPost France.