ALGÉRIE
10/06/2019 17h:00 CET | Actualisé 10/06/2019 17h:15 CET

Visas Schengen : L'Algérie bat le record des refus maghrébins en 2018

HuffPost Algérie

L’Algérie a enregistré en 2018 un des taux de refus de visas Schengen le plus élevé sur le continent africain. 

Selon les statistiques rendus public par la Commission européenne, sur 713 255 demandes de visas Schengen déposées à travers 20 consulats européens en Algérie, seuls 388 366 ont été accordées. Les 324 291 autres dossiers dossiers ont été rejetés. 

Le taux de refus pour les Algériens avoisine ainsi les 45,5%.

Les Algériens se classent au second rang des pays africains en terme de nombre de visas refusés derrière le Nigeria. Les Algériens sont cependant ceux qui déposent le plus grand nombre de demandes sur le continent. 

L’Algérie a enregistré, ainsi, une chute importante du nombre de visas accordés à ses ressortissants en 2018. Seuls 388 366 citoyens ont obtenu des visas européens en 2018 contre 413 976 accordés en 2017.

L’Algérie tient aussi le plus bas taux de délivrance des visas à entrées multiples avec seulement 29,7% visas de ce type. Un taux bien plus faible que ceux des voisins puisque les Marocains enregistrent un taux de 41,4% de visa à entrées multiples et 40,6% pour les Tunisiens.

On notera aussi que le voisin marocain a enregistré le plus grand nombre de visas Schengen accordés. Selon les mêmes données publiées par la Commission de l’UE, 528 639 visas européens ont été délivrés aux Marocains sur un total de 662 585 dossiers introduits en 2018, soit un taux de refus de seulement 20 %.

Idem pour la Tunisie qui a enregistré un faible taux de refus par rapport à celui de l’Algérie. Avec 186 250 visas accordés sur 234 452 demandes, les Tunisiens n’enregistrent que 18% de refus.