ALGÉRIE
13/10/2019 19h:00 CET | Actualisé 13/10/2019 19h:10 CET

Coupure d'internet à VFS: L'explication des autorités

Bizhan33 via Getty Images
Schengen european visa stamp on passport page

L’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications électronique (ARPCE) explique la décision de couper Internet au prestataire de service VFS chargé de la réception et cheminement des demande de visas pour la France en Algérie par la violation de la réglementation en cours.  Les autorités algériennes reprochent au prestataire de service VFS le recours “au (VPN) en dehors du cadre réglementaire”. 

L’autorité de régulation souligne que “toute exploitation d’un réseau virtuel privé (VPN) en dehors du cadre réglementaire représente une violation aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur, et que l’exploitant est tenu de le déclarer et de se conformer au dispositif mis en place.” 

Nous vous reproduisons l’intégralité du communiqué de l’ARPCE. 

Communiqué

Suite aux informations partagées sur les réseaux sociaux et reprises par certains médias sur la coupure des services d’accès internet au niveau du centre VFS Global, dans le cadre de la collecte des demandes de visas pour le compte du Consulat Général de France à Alger, l’Autorité de Régulation de la Poste et des Communications électronique (ARPCE) tient à préciser que toute exploitation d’un réseau virtuel privé (VPN) en dehors du cadre réglementaire représente une violation aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur, et que l’exploitant est tenu de le déclarer et de se conformer au dispositif mis en place.

Aussi, l’Autorité de Régulation en vertu des lois et règlements régissant les communications électroniques en Algérie demeure au service de l’ensemble des exploitants pour le traitement de leurs dossiers, dès leur réception, conformément aux textes législatifs et réglementaires en vigueur.