MAROC
01/08/2019 11h:34 CET

Visa: 2202 Marocains sélectionnés par la loterie américaine

Un chiffre en hausse par rapport à l’année précédente.

leekris via Getty Images

VISA - Ils sont 2202 Marocains à avoir remporté la loterie pour l’obtention de la Green Card (carte verte) en 2020, selon le département d’Etat américain. Un chiffre en hausse par rapport à l’année précédente où 1717 Marocains avaient été choisis.

Le Maroc est ainsi l’un des pays africains ayant reçu le plus de Green Cards. Pour le reste du continent, on retrouve l’Egypte avec 5.568 demandes acceptées, en première position. En deuxième position, c’est la République démocratique du Congo (4.743),  en 3ème, le Soudan (3.691) et en 4ème, l’Algérie (2.745).

Si le site officiel de la loterie affirme ne pas attribuer plus de 3.500 visas par pays, ces chiffres sont largement dépassés en Afrique. “C’est tout simplement parce que les gagnants de la loterie sont choisis au hasard”, explique le site officiel. “En Afrique, la plupart des demandeurs sont originaires d’Éthiopie, du Ghana, d’Égypte, du Cameroun et du Congo. Si, par exemple, 10% des participants en Afrique viennent d’Éthiopie, 10% des gagnants en Afrique seront statistiquement d’Éthiopie”, précise la même source.

Cependant, les candidats sélectionnés n’auront pas automatiquement leur Green Card, puisqu’ils devront, d’abord, passer l’entretien de visa immigrant. Ceux qui auront soumis tous les documents nécessaires à temps passeront l’entretien à partir d’octobre 2019. “Ces derniers doivent être prêts à agir rapidement pour le traitement de leur dossier”, rappelle le département d’État.

Une loterie contestée par Trump

Malgré l’engouement incontestable pour cette loterie, celle-ci a été particulièrement contestée, ces dernières années, par le président américain Donald Trump. Ce dernier avait appelé en 2017 à mettre fin à la loterie des visas d’immigrants, un programme qu’il avait qualifié de “dangereux” et de “désastre pour les États-Unis”. Cependant, la loterie est toujours en place et de plus en plus populaire, notamment au Maroc où, selon l’agence de presse chinoise Xinhua, en 2018, 300.000 Marocains ont participé au programme “Diversity Visa”.

L’inscription se fait en ligne seulement et ne nécessite que quelques clics pour espérer obtenir une carte de résident permanent aux États-Unis. Il faut, toutefois, veiller à respecter les étapes et bien remplir le formulaire puisque chaque année, près de 40% des participants sont disqualifiés pour des erreurs constatées sur leur formulaire, comme une photo non-conforme aux dimensions demandées.