ALGÉRIE
28/10/2018 09h:24 CET

Violence dans les stades: la DGSN promet de nouvelles recommandations pour contrecarrer ce fléau

DR

De nouvelles recommandations seront transmises incessamment aux différentes instances, chargées de la programmation et de la direction des matchs de football, pour ”éviter des incidents similaires à ceux qui avaient suivi le match de samedi dernier, entre le CA Bordj Bou Arréridj et le MC Alger (0-1)” comptant pour la 11e journée de Ligue 1 Mobilis, selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Le Directeur général de la sûreté nationale, Mustapha El Habiri, s’était immédiatement saisi de ce dossier, dépêchant une commission d’enquête dès le lendemain (dimanche) à Bordj Bou Arréridj, pour mener une investigation, et c’est sur la base de son rapport d’enquête que ces nouvelles recommandations ont été émises.

La fin de la rencontre CABB Arréridj - MC Alger avait connu plusieurs actes de violence et d’agressions, dont ont été victimes des joueurs du MCA, à l’image du capitaine Abderrahmane Hachoud, blessé à la main droite, ainsi qu’un certain nombre de supporters de l’équipe visiteuse.

Des jets de pierres avaient éclaté entre les supporters des deux équipes, ayant conduit à l’intervention des services de la protection civile, qui ont transporté nombre de blessés vers l’hôpital.

Selon un communiqué de la DGSN reçu par l’APS, le rapport de la commission d’enquête fait état de l’arrestation de 12 personnes dont trois sont des repris de justice. Pour rappel, 31 policiers ont été blessés et 17 engins et voitures avaient été endommagés.

Suite à ces actes de violence, le CABBA a écopé de quatre matchs à huis clos, dont deux à l’extérieur, et devra s’acquitter d’une amende de 400.000 dinars.

Même les joueurs n’ont pas échappé à la sanction, puisque le gardien Faouzi Chaouchi (CABBA) et Farid Chaâl (MCA) ont écopé de trois matchs de suspension fermes chacun, en plus d’une amende de 60.000 dinars, pour “provocation d’une bagarre générale.