ALGÉRIE
19/12/2015 06h:58 CET | Actualisé 19/12/2015 10h:23 CET

6e FICA: Le documentaire ‘‘Victor Jara n°2547'‘ sur le coup d'Etat de 1973 au Chili projeté à Alger

DR

Le documentaire ‘‘Victor Jara n° 2547’‘ de la réalisatrice française Elvira Diaz, mettant en lumière les conséquences du coup d’Etat de 1973 au Chili dirigé par Augusto Pinochet, a été projeté vendredi à Alger.

En compétition au 6e Festival du cinéma d’Alger (FICA) dédié au film engagé, ce documentaire d’une heure met en évidence les tortures et les disparitions ainsi que l’exil conséquent à ce putsch à travers le témoignage de Hector Herrara, fonctionnaire d’Etat civil.

Se retrouvant face au corps du chanteur chilien Victor Jara, membre du Parti communiste, emprisonné et torturé à mort, Hector a refusé de voir le corps disparaître comme les autres en prenant le risque de l’enterrer légalement.

Tourné en grande partie dans le Musée de la mémoire des droits de l’Homme au Chili, le documentaire s’indigne sur le sort des opposants du régime dictatorial de Pinochet, dont certains se sont réfugiés (politiquement) en France et en Algérie.

Le détachement sentimental de l’auteure, dont le père est un réfugié politique chilien installé en France, donne au documentaire une dimension universelle.

La réalisatrice a expliqué lors du débat à l’issue de la projection, que l’idée de réaliser ce documentaire est motivée par le souci de transmettre la mémoire des réfugiés chiliens.

Née en France en 1975, Elvira Diaz travaille sur la mémoire des réfugiés chiliens. Son premier film Y volveré sorti en 2013 à l’occasion du 40e anniversaire du coup d’Etat de 1973.

Le 6e FICA prend fin ce samedi lors d’une cérémonie de remise des prix aux lauréats de cette édition mettant en compétition 16 documentaires et longs métrage de fiction projetés à la Salle El Mouggar.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.