MAROC
16/08/2019 15h:47 CET

Viande "verte" à Zagora: Les agents de l'ONSSA sur place pour mener l'enquête

Des pannes d’électricité lundi et mardi pointées du doigt.

SÉCURITÉ ALIMENTAIRE - Deux ans après le scandale, la hantise des viandes vertes persiste toujours. Cette année encore, après l’Aïd Al-Adha, des Marocains se sont plaints de constater le changement de couleur de la viande de leur mouton. Des habitants de la commune rurale Ktaoua, relevant de la province de Zagora, ont ainsi partagé sur les réseaux sociaux des photos montrant leur viande putréfiée. Ce qui n’a pas laissé l’Office national de la sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) insensible.

“Les agents de l’ONSSA ont trouvé 3 kilogrammes de viandes avariées. Ce problème est dû à l’absence de chaîne du froid. Les habitants de cette commune ont indiqué que des pannes d’électricité ont eu lieu lundi et mardi. Ce qui a provoqué la putréfaction de la viande”, explique l’ONSSA dans une mise au point, publiée suite au déplacement des ses agents sur les lieux mercredi.

L’office a ainsi mené son enquête, puis partagé des photos sur sa page Facebook montrant ses agents en train d’examiner la viande en question.

Cette année, l’ONSSA a pris plusieurs mesures afin d’éviter un nouveau “scandale de la viande verte”, survenu lors de l’Aïd Al-Adha 2017. Cette année-là, de nombreux Marocains ont eu, en effet, la mauvaise surprise de voir la viande issue du mouton sacrifié virer vers une couleur verdâtre. Une affaire qui a poussé l’office à mettre en place un plan d’action “axé sur plusieurs mesures, notamment l’enregistrement des éleveurs, l’identification des ovins et des caprins, le contrôle de la qualité de l’eau, le contrôle des aliments pour animaux, le contrôle des médicaments vétérinaires, ainsi que le contrôle des fientes à la sortie et à destination des élevages avicoles”.  L’office a aussi mis à disposition des citoyens plus de 300 techniciens vétérinaires pour s’assurer du respect total des règles sanitaires.

Il a, en parallèle, multiplié, les actions de sensibilisation en publiant, entre autres, des vidéos sur les précautions à prendre pour acheter le mouton, puis pour conserver la viande (ci dessous).