ALGÉRIE
21/03/2018 16h:08 CET

Vers une convention ONDA-Facebook pour protéger les oeuvres des artistes algériens

Antonio_Diaz via Getty Images

Les artistes algériens pourront bientôt protéger leurs oeuvres publiées sur Facebook. Sami Bencheikh El Hocine, Directeur général de l’Office national des droits d’auteurs et des droits voisins (ONDA) a annoncé qu’une convention de partenariat visant la protection des droits d’auteurs “sera bientôt signée” entre cette institution et le géant Facebook.

M. Bencheikh El Hocine, qui s’exprimait en marge d’une rencontre de sensibilisation regroupant des artistes et créateurs des wilayas de Skikda et de Constantine, a affirmé que “l’Algérie sera le deuxième pays dans le monde à parapher tel accord avec la société Facebook après la France”.

Il a expliqué que le but de cette convention est de “protéger les droits et les oeuvres des artistes et créateurs algériens via Facebook”, relevant que “le contrôle de l’exploitation des oeuvres est devenu difficile avec le développement technologique”.

Le DG de l’ONDA a ajouté que cet accord s’ajoute à celui signé en 2014 avec la société Google et plus précisément avec YouTube pour “protéger toutes les oeuvres algériennes”, soulignant que l’Algérie était le dixième pays au monde à signer une convention du genre.

D’autre part, M. Bencheikh El Hocine a indiqué que chaque année, près de 100 cas d’atteintes aux droits d’auteur sont traduits en justice par l’ONDA, faisant savoir que cet Office comprend 49 contrôleurs assermentés qui interviennent dans des opérations de contrôle dans tous les cas de CD,  contrefaits notamment.

Il a souligné qu’en 2017, les services de l’ONDA ont saisi et détruit près de 2 millions de CD contrefaits.