TUNISIE
17/10/2019 12h:15 CET

Vers l’inscription de la natte en alfa au patrimoine immatériel de l’UNESCO

Un dossier sur l’art de tissage des nattes en alfa est en cours d’élaboration afin d’être présenté à l’UNESCO.

Miguel Aguilar via Getty Images

L’Office national de l’artisanat tunisien (ONAT) souhaite inscrire la “natte en alfa” sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO.

Dans ce cadre, un dossier sur l’art de tissage des nattes en alfa est en cours d’élaboration afin d’être présenté à l’UNESCO.

Le dossier de proposition d’inscription sera présenté conjointement avec l’Algérie, le Maroc et l’Espagne. Et c’est dans ce cadre qu’une réunion a eu lieu, mercredi 16 courant, à Tunis avec la participation de représentants du secteur de l’artisanat en Algérie, au Maroc et en Espagne pour coordonner la préparation de ce dossier.

Il s’agit de la deuxième réunion après celle tenue en Espagne en juillet dernier autour du même sujet et a été consacrée à l’élaboration d’un inventaire sur les nattes en jonc en Tunisie, Algérie, au Marco et en Espagne.

Faouzi Ben Hlima, PDG de l’ONAT, a indiqué que l’objectif consiste à donner au métier de la sparterie une dimension internationale et à valoriser son rôle dans l’enrichissement du patrimoine culturel national et arabe.

Plusieurs nattiers et unités traditionnelles de fabrication de nattes en alfa sont installés en particulier à Jradou (Zaghouan), Kasserine, Hergla (Sousse), Gabès et au Sahel.

En Tunisie, la culture d’alfa est très répandue principalement dans le gouvernorat de Kasserine et les gouvernorats limitrophes (Sidi Bouzid, Kairouan et Gafsa).

La récolte d’alfa, dont la saison se déroule du 1er août 2019 au 31 janvier 2020, devrait atteindre 30 mille tonnes, selon des données publiées par le ministère de l’Agriculture.

La liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité est une mesure de sauvegarde internationale du patrimoine culturel immatériel qui figure dans la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel adoptée par l’UNESCO en 2003.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.