ALGÉRIE
17/05/2018 14h:55 CET

Ventes au 1er trimestre 2018 : Ralentissement du marché mondial des smartphones

Les grandes marques de la téléphonie mobile telles que Samsung et Apple dominent toujours ce marché.

Hero Images via Getty Images
Smartphones.

Selon un rapport de la société de recherche IDC, publié le 02 mai dernier, les ventes mondiales de Smartphones ont baissé de 2.9% durant le premier trimestre de 2018, à 334.3 millions d’unités, contre 344,4 millions au premier trimestre de l’année dernière. Cette baisse signifie que le marché mondial des terminaux mobiles intelligents stagne dans la saturation. Mais, IDC attribue ce léger déclin à une faible migration des utilisateurs des terminaux mobiles traditionnels vers les smartphones.

Les grandes marques de la téléphonie mobile telles que Samsung et Apple dominent toujours ce marché. Au cours du premier trimestre de cette année, le fabricant Sud-Coréen décroche la première place du classement international des ventes de smartphones, suivi par Apple et le chinois Huawei.

Cependant, la grande nouvelle du rapport d’IDC est l’augmentation des parts de marché des compagnies chinoises qui poursuivent leur offensive sur les leaders en s’appuyant sur la hausse de la demande des smartphones d’entrée de gamme relevée dans les marchés émergents.

Ainsi, les livraisons mondiales des smartphones de marque Samsung ont atteint 78.2 millions d’unités au premier trimestre 2018, soit une baisse de 2.4% par rapport au premier trimestre de 2017.

En dépit de cette baisse, Samsung demeure le plus gros distributeur, représentant à lui seul 23.4% des parts de marché, soit une hausse de 0.1 % par rapport au T1 2017. Dans son analyse, IDC attribue cette performance au lancement, à la fin du premier trimestre de cette année, des deux nouveaux Galaxy S9 et S9 plus.

Les séries A et J des smartphones d’entrée de gamme ont également dopé les ventes du constructeur Sud-Coréen dans neuf pays émergents. Loin derrière Samsung, Apple occupe la deuxième place en enregistrant une légère hausse de ses volumes de vente de l’iPhone.

En volume et dans le monde, il s’est vendu 52.2 million iPhone au premier trimestre de l’année en cours, contre 50.8 millions unités au premier trimestre de 2017, soit une hausse de 2.8%. Apple voit donc ses parts de marché progresser de 0.9 point (de 14.7% à 15.6%) grâce à de légers gains réalisés dans ventes de l’iPhone 8, l’iPhone 8 Plus et surtout l’iPhone X qui a été le modèle le plus populaire de la gamme d’Apple durant le premier trimestre de 2018.

 Xiaomi enregistre la plus importante progression

Pour ce qui est des fabricants chinois, Huawei conserve sa troisième place dans le classement mondial des ventes de smartphones, et multiplie ses efforts pour détrôner Apple à la 2e place.

Pour le premier trimestre de cette année, les livraisons mondiales des smartphones de Huawei ont grimpé de 34.5 millions d’unités au premier trimestre 2017 à 39.3 millions d’unités au premier trimestre 2018, soit une hausse de 13.8%.

La part de marché du fabricant chinois se situe à 11.8% au T1 2018. Elle n’était que 10% au premier trimestre de l’an dernier. Concernant l’autre fabricant chinois, Xiaomi, IDC indique que la société a enregistré la plus importante progression. Avec 28 millions de smartphones vendus, Xiaomi a augmenté ses ventes de 87.8% en une année, et engrange ainsi 8.4% des parts de marché.

Par constructeur, IDC livre ainsi ses chiffres et ses appréciations. Sur le premier trimestre 2018, en volumes, Samsung demeure n°1 avec 78.2 millions de terminaux vendus, 23.4% de parts de marché, 2.4% de régression.

Apple suit, avec 52.2 millions d’appareils vendus, 15.6% de parts de marché, 2.8% de progression. Huawei est troisième en parts de marché, avec 11.8%, 39.3 millions d’unités vendues. Xiaomi suit, avec 28 millions de smartphones vendus, 8.4% de parts de marché, 87.8% de progression. Oppo est cinquième avec 7.1%, 23.9 millions de terminaux vendus et 7.5% de régression. Tous les autres fabricants de smartphones comme Sony, LG et OnePlus ont vendu 112.7 millions d’unités et enregistré 33.7% de parts de marché et une régression de 18.5%.