MAROC
15/08/2019 18h:10 CET

Vahid Halilhodžić : "Entraîner l’équipe nationale du Maroc est un grand challenge pour moi"

Le nouveau coach des Lions de l’Atlas a été présenté, ce jeudi 15 août, lors d’un point de presse tenu au siège de la FRMF à Rabat.

FOOTBALL - Sans entraîneur depuis le départ du Français Hervé Renard vers l’Arabie Saoudite, les Lions de l’Atlas ont, enfin, leur nouveau coach. La Fédération royale marocaine de football (FRMF) vient d’officialiser le recrutement de Vahid Halilhodžić à ce poste qu’il occupait depuis environ un an auprès du FC Nantes. Le désormais sélectionneur national a été présenté ce jeudi 15 août lors d’un point de presse tenu par la FRMF au sein de son siège à Rabat.

″Ce poste est une grande responsabilité et un grand honneur pour moi. C’est le retour au source, je n’ai jamais oublié mon passage au Maroc”, a-t-il déclaré à la presse à l’occasion.  Et d’estimer qu’“entraîner l’équipe nationale est un grand challenge pour moi. Les joueurs marocains font partie des meilleurs d’Afrique. Mon objectif premier sera d’aller au Mondial”. Le nouvel entraîneur est clair, il est là pour gagner. “Quand je ne gagne pas, je suis malade”, a-t-il lancé. 

S’exprimant sur cette nouvelle nomination, le patron du football marocain, Fouzi Lekjaa a déclaré avoir fixé trois objectifs majeurs que devrait atteindre Vahid Halilhodžić: gagner des titres au niveau continental et se qualifier pour le Mondial de façon régulière. Mais ce n’est pas tout. Lekjaa a précisé que le nouveau coach des Lions de l’Atlas doit obligatoirement résider à Rabat, être en contact avec toutes les équipes, et surtout avoir la FRMF comme “unique interlocuteur”, mettant en garde contre toute violation des engagements scellés dans le contrat pouvant amener automatiquement à sa résiliation.

Aucun chiffre sur son salaire n’a été dévoilé à l’occasion. Selon Afrik-foot, Halilhodžić pourrait toucher un salaire mensuel de “90.000 euros”, qui pourrait augmenter avec bonus de qualification à la coupe du monde, à “112.000 euros”. Un montant qui ferait vraisemblablement de lui l’entraîneur le mieux payé du continent. 

 

DR

Rappelons que Vahid Halilhodžić, 67ans, n’est pas un inconnu du Maroc. Ancien entraîneur du Raja de Casablanca qu’il a réussi à installer en vainqueur de la Botola et de la Ligue des champions africaine en 1997, il est resté l’une des figures emblématiques des Verts.

Le Bosniaque entraînera les Lions de l’Atlas pour les quatre prochaines années et aura pour principales missions de qualifier le Maroc à la prochaine Coupe du monde (Qatar 2022) et de mener à bien le parcours des Lions de l’Atlas lors de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations qui se tiendra en 2021 au Cameroun 2021.

Ancien sélectionneur de l’Algérie, de la Côte d’Ivoire et du Japon, cet entraîneur a vécu l’un des moments les plus forts de sa carrière aux côtés des Fennecs. En 2014, il avait réussi à conduire l’Algérie aux huitièmes de finale de la coupe du monde au Brésil.