ALGÉRIE
09/12/2018 09h:26 CET

Une mise à jour logicielle met des millions d'appareils Ericsson hors service

Eric Gaillard / Reuters

Le géant des télécommunications suédois, Ericsson, dont la plupart des services de réseaux ont été en panne pendant plusieurs heures le 6 décembre dernier, a annoncé avoir “pris des mesures immédiates” pour rétablir le réseau. La compagnie a expliqué dans un communiqué que l’origine de cette panne était l’expiration d’un certificat installé dans les logiciels fournis aux clients.

 Des millions d’utilisateurs de terminaux de la marque Ericsson n’étaient pas en mesure de fonctionner correctement au cours de la journée du jeudi 6 décembre 2018. 

 Ericsson a expliqué avoir identifié la même date “un problème dans certains nœuds du cœur de réseau entraînant des perturbations réseaux auprès d’un nombre limité de clients dans plusieurs pays utilisant deux versions logicielles spécifiques du SGSN-MME (Serving GPRS Support Node - Mobility Management Entity), qui garantit la connectivité de la 2G/3G et de la LTE.

“Le logiciel défectueux qui a causé ces problèmes est en cours de démantèlement et nous nous excusons non seulement auprès de nos clients mais aussi auprès de leurs utilisateurs. Nous travaillons dur pour nous assurer que nos clients puissent limiter l’impact et rétablir leurs services le plus rapidement possible”, a déclaré Börje Ekholm, Président et CEO d’Ericsson.

Une analyse initiale des causes indique que le problème principal était un certificat expiré dans les versions logicielles installées chez ces clients. Une analyse complète et exhaustive des causes est toujours en cours. “Nous nous concentrons maintenant sur la résolution des problèmes immédiats”, rajoute la même source.