MAROC
08/05/2019 13h:52 CET | Actualisé 09/05/2019 17h:30 CET

Une migrante décédée et un mineur porté disparu suite au renversement de leur embarcation

Leurs compagnons de voyage, tous Marocains, ont été rapatriés dans le Royaume.

CanalSur

MIGRATION - Nouveau drame de la migration. Une femme est morte et un mineur est porté disparu suite au renversement de leur barque près de la plage de Castilnovo, à Cadix, rapporte EFE. Tous deux étaient à bord d’une embarcation dans laquelle se trouvait 24 autres personnes d’origines marocaines, selon l’agence de presse espagnole, et 22 selon la chaîne ibérique CanalSur. Le mineur porté disparu est âgé de 16 ans, précise la chaîne en ligne. 

Si les secours maritimes ont bien été avertis de la présence de l’embarcation près des côtes, la barque pneumatique a été renversée par une vague peu avant l’arrivée des secours, explique EFE.

Les gardes côtes ont pu sauver les autres migrants marocains voyageant à bord du bateau. Le corps de la victime a également été retrouvé.

Les autorités sont désormais à la recherche du mineur porté disparu, rapporte CanalSur, précisant que le reste des occupants de l’embarcation ont pour leur part été rapatriés au Maroc.

Selon l’association ibérique Pro Derechos Humanos De Andalucía (Association des droits de l’Homme en Andalousie), au moins 150 migrants sont morts ou sont portés disparus depuis le début de l’année 2019.

En 2018, au moins 631 migrants sont morts en essayant d’atteindre les côtes espagnoles. Des migrants qui souvent utilisent des embarcations de plus en plus petites ou impropres à la traversée en mer, rapporte le porte-parole de l’OIM, Joel Millman, cité par l’agence de presse Reuters.