MAROC
22/03/2018 18h:14 CET

Une initiative marocaine parmi les lauréats du Prix d'action de l'ONU pour le développement durable

Le programme "Youth SDG Action Morocco" a été récompensé à Bonn, en Allemagne.

UN SDG Action Campaign

PRIX - Le Marocain Hatim Aznague a reçu, mercredi 21 mars, le prix des Nations unies pour les actions d’objectifs de développement durable (ODD), et a été récompensé dans la catégorie “initiatives mobilisatrices”, dans le cadre du Festival mondial d’action pour le développement durable organisé à Bonn, en Allemagne.

Hatim Aznague est à l’initiative de “Youth SDG Action Morocco”, un programme qui veut ouvrir la voie vers la réalisation de l’Agenda 2030 au Maroc et en Afrique du Nord. Le but est de sensibiliser et responsabiliser les citoyens aux objectifs de développement durable et exprimer l’engagement des jeunes marocains afin d’atteindre les 17 objectifs. 

Le projet vise ainsi à briser les barrières à travers l’initiation et la facilitation de partenariats entre les représentants du gouvernement, les acteurs de la société civile, les représentants de la jeunesse et la Campagne d’action des Nations unies sur les ODD. 

Lors de la cérémonie de remise des prix, six autres lauréats ont été récompensés pour avoir mis en place des initiatives dans les catégories “Communicateur”, “Connecteur”, “Intégrateur”, “Innovateur”, “Narrateur” et “Visualiseur.”

“Ce sont des prix d’action parce que nous avons besoin de plus que des mots: nos gagnants ont osé croire et agir pour le changement. Ce sont des exemples éloquents du merveilleux travail qui se déroule dans le monde, mené par des milliers, sinon des millions de personnes”, a affirmé le directeur mondial de la Campagne d’action des Nations unies pour les ODD, Mitchell Toomey, dans un communiqué.

Les initiatives distinguées pour cette première édition concernent la lutte contre la corruption au Nigéria, la mobilisation des Belges pour la mise en œuvre des ODD dans leur vie quotidienne, l’autonomisation des enfants grâce à la photographie et au numérique au Bangladesh, la promotion des droits de l’Homme au Sri Lanka, entre autres. Par ailleurs, en gage de preuve de l’engagement multisectoriel pour atteindre les ODD, les lauréats du prix couvrent les secteurs privé et public, ainsi que la société civile.

Plus de 700 candidatures de 125 pays étaient en lice. Un jury d’experts a examiné les dossiers et évalué si les mesures suggérées sont transformatrices, inclusives et percutantes.

En outre, un vote ouvert a été organisé sur le site web de la Campagne d’action des Nations unies sur les ODD: les visiteurs pouvaient évaluer leur candidat favori parmi les 38 finalistes pour remporter le Prix du public.