TUNISIE
03/07/2019 15h:55 CET | Actualisé 03/07/2019 15h:59 CET

Une grande quantité d'une matière explosive retrouvée dans une mosquée à la Cité Intilaka

Le ratissage de la zone se poursuit...

Mosquée El Ghofrane, cité El Intilaka/Google Street View

10 kilos de matières explosives, minutieusement cachés sous un arbre planté dans le patio de la mosquée El-Ghofrane, à la cité el-Intilaka, ont été trouvés, ce mercredi, par les unités sécuritaires spécialisées, indiquent à l’Agence TAP des sources du District de la Garde nationale de l’Ariana.

Les unités sécuritaires ont procédé au transport de ces matières explosives pour effectuer les analyses techniques nécessaires.

Selon les mêmes sources, les unités sécuritaires ont ouvert une information judiciaire pour déterminer l’éventualité d’un lien entre les matières explosives saisies et le double-attentat survenu jeudi dernier à Tunis et celui de mardi soir à la Cité Intilika.

Des renforts sécuritaires ont été dépêchés sur les lieux. Elles sont, actuellement, en train de ratisser la mosquée et ses alentours à la recherche d’autres matières explosives ou d’armes, ont précisé ces mêmes sources.

Cette intervention fait suite à des investigations menées dernièrement sur l’existence d’activités suspectes d’éléments terroristes “extrêmement dangereux” visant des patrouilles sécuritaires et des points sensibles dans le Grand Tunis.

Dans la soirée du mardi, les forces sécuritaires tunisiennes ont poursuivi et éliminé un terroriste activement recherché, en lien avec les attentats de jeudi, à la Cité Intilaka. Qualifié de “cerveau” des attentats, il était recherché par le ministère de l’Intérieur qui avait appelé les citoyens via un communiqué à les alerter de ses déplacements, s’ils venaient à le rencontrer.

La Tunisie a été victime, jeudi, de plusieurs attentats dont au moins deux ont été revendiqués par l’État Islamique. Un premier kamikaze s’est fait exploser à l’avenue Charles de Gaulle, au centre-ville de Tunis, un second a visé la direction de lutte antiterroriste d’El Gorjani, faisant au total 1 mort et 8 blessés.

Dans la nuit du mercredi au jeudi, des terroristes avaient tenté de s’attaquer à une station d’émission radiophonique au Mont Arbata à Gafsa.

 

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.