MAROC
22/10/2019 12h:57 CET

Une fondation américaine à la recherche de "jeunes leaders" marocains pour des stages aux Etats-Unis

Les intéressés ont jusqu’au 30 novembre pour déposer leur candidature.

Thomas Barwick via Getty Images

EMPLOI - Tenté par une expérience professionnelle aux Etats-Unis? Bridges Center à Rabat, en partenariat avec Legacy International, cherche des candidats qualifiés pour le Professional Fellows Program. Ce programme, financé par le département d’Etat américain, cherche à renforcer les liens entre les deux pays, le leadership et les compétences professionnelles, à promouvoir la compréhension mutuelle, et à établir des partenariats durables entre les parties, explique Bridges Center dans un communiqué.   

Les boursiers sélectionnés par le PFP passeront 6 semaines aux Etats Unis et seront soumis à un programme de formation professionnelle intensif. Ils seront placés dans des organisations à but non lucratif, des entreprises du secteur privé et des bureaux gouvernementaux pour une expérience de développement professionnel adaptée à leurs besoins. 

Ils développeront à l’occasion “un vaste réseau avec des collègues américains et d’autres participants au programme afin de mieux comprendre la société américaine et d’améliorer leurs compétences professionnelles”. Les hôtes américains ayant accueilli des boursiers étrangers voyageront ensuite au Maroc pour participer à des programmes réciproques.

Un programme ouvert aux professionnels et acteurs de la société civile

Sont invités à postuler au programme les entrepreneurs et innovateurs sociaux, propriétaires ou managers de petites et moyennes entreprises qui investissent dans des produits et des programmes novateurs et socialement responsables.

Les particuliers opérant dans la société civile ou les ONG sont aussi concernés par cet appel à la candidature, notamment ceux opérant au sein de fondations  qui visent la formation et développement de la main-d’œuvre de jeunesse, ou le renforcement du rôle des populations marginalisées dans l’économie, développant la littératie financière ainsi que d’autres efforts en matière d’autonomisation économique, indique Bridges Center.

Sont aussi concernés les particuliers travaillant dans des incubateurs universitaires, des accélérateurs, des programmes de préparation à l’emploi et  axés sur le développement des entreprises, la littératie financière, le tourisme durable ou le développement économique. Dernière catégorie visée, les particuliers travaillant dans des agences ou ministères gouvernementaux, des bureaux de politique nationale, des groupes de réflexion et des bureaux travaillant à accroître la présence de citoyens sous-représentés dans l’économie.

Pour postuler, il faut avoir entre 25 et 38 ans, être citoyen et résident au Maroc, avoir un niveau d’anglais courant, deux ans d’expérience professionnelle dans son domaine ou encore être actuellement employé.

Il faut aussi, selon Bridges Center, avoir eu un “intérêt pour l’organisation d’un programme de réciprocité pour les Américains venant au Maroc, démontrer de fortes compétences en leadership et un engagement envers la communauté et fait preuve d’initiative, de travail d’équipe et d’ouverture”.

Les intéressés ont jusqu’au 30 novembre pour déposer leur candidature. Les candidats seront sélectionnés par le “biais d’un processus d’application concurrentiel fondé sur le mérite”. Les candidats sélectionnés seront de jeunes “leaders émergents” déterminés à “renforcer leurs communautés par l’entrepreneuriat social et le développement de la main-d’œuvre”.