TUNISIE
01/03/2019 16h:53 CET

Une attaque terroriste était prévue le 17 novembre, selon Castaner

Une date qui coïncidait avec l'acte I des Gilets jaunes en France.

TERRORISME - Invité dans “Télématin” sur France 2 ce vendredi 1er mars, Christophe Castaner a annoncé qu’un attentat terroriste était en préparation pour le 17 novembre 2018 en France, le jour du tout premier samedi de mobilisation des gilets jaunes.

“Quelques jours avant le 17 novembre et le début du mouvement des gilets jaunes, un groupe s’était constitué et s’était intitulé ‘ça va saigner le 17’”, a déclaré le ministre de l’Intérieur. “C’était une attaque terroriste, nous l’avons neutralisée”, a-t-il indiqué, comme on peut l’entendre dans la vidéo ci-dessous.

Lors de la troisième semaine de novembre 2018, quatre hommes avaient été mis en examen et placés en détention provisoire à Saint-Étienne (Loire) pour “association de malfaiteurs terroriste criminelle”, révélait Le Parisien.

La cible de leur attentat n’avait pas clairement été définie. L’un des suspects avait par exemple expliqué en garde à vue vouloir profiter du désordre engendré par les gilets jaunes et la mobilisation policière pour commettre un braquage. Durant leur garde à vue, les suspects n’avaient pas caché leur radicalisation. Une clé USB contenant de la documentation pro-Daech avait par ailleurs été saisie lors d’une perquisition chez l’un d’eux.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.