TUNISIE
25/04/2018 17h:13 CET

Une antilope en voie d’extinction abattue puis égorgée dans une réserve à Tataouine

Victime de la chasse illégale et du braconnage, cette espèce est actuellement menacée de disparition.

Ho New / Reuters

Il s’agit d’un crime d’une atrocité révoltante contre cette espèce animale en voie d’extinction. Une antilope de type “Oryx d’Arabie” ou “Al Maha” a été sauvagement tuée dans une réserve à Tataouine, au sud de la Tunisie.

“Dans la nuit du vendredi à samedi, des ‘braconniers’ se sont introduits dans la réserve naturelle de ‘Sengar Jabes’ au coeur du Sahara, à 200 Km de Tataouine. Ils ont égorgé une antilope après l’avoir abattu de coups de feu” a expliqué un responsable de la délégation régionale du développement agricole sur les ondes de Shems Fm.

Ces derniers ont emporté, ensuite, la dépouille et ont pris la fuite à bord d’une voiture 4 x 4, a-t-il encore ajouté.

Dans leur fuite, les braconniers ont laissé des étuis de cartouches et un couteau. Des traces de sang ont été découverts dans la réserve qui s’étale sur 3500 hectares et est gardée par 12 agents par alternance.

“C’est une première” a noté le responsable en précisant qu’une enquête a été ouverte.

Victime de la chasse illégale et du braconnage, cette espèce est actuellement menacée de disparition. À Tataouine, le nombre de gazelles de ce type s’élève à 38. “La Tunisie adopte depuis quelques années une stratégie pour la conservation de cette espèce animale rare” a souligné le responsable.

En effet, la Tunisie mène un programme rodé, depuis 2012, pour défendre ces espèces menacées dont la gazelle de Cuvier. Sa stratégie aspire à voir d’ici 2050 des populations viables et connectées de gazelles, occupant des habitats naturels sur une aire proche de l’aire de répartition historique.

D’ailleurs, depuis à peine un mois, la montagne Serj, aux environs de Siliana, s’est dotée de nouveaux faons. La région s’est réjouie de la venue au monde, de trois petits, un mâle et deux femelles, de la gazelle de Cuvier, disparue depuis plus d’un siècle de la montagne Serj. 

LIRE AUSSI:

Nouvel espoir en Tunisie : La famille de la gazelle de Cuvier, une espèce en voie de disparition, s’agrandit

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.