TUNISIE
17/10/2018 10h:50 CET | Actualisé 22/10/2018 15h:26 CET

Un Tunisien parmi les leaders économiques africains de demain selon l'Institut Choiseul

Cette année un seul tunisien se retrouve dans le Top 100 des leaders économiques de demain en Afrique.

XtockImages via Getty Images

Chaque année l’Institut Choiseul dévoile sa liste de 100 jeunes dirigeants africains appelés à jouer un rôle déterminant dans le développement du continent.

“Choiseul 100 Africa” choisit des profils répondant à certaines conditions, à savoir la nationalité du candidat qui doit être de la nationalité de l’un des pays africains, l’âge au 31 décembre 2018 ne doit pas dépasser 40 ans, ou encore une contribution active du candidat dans le développement économique de l’Afrique.

Pour réaliser son classement, l’Institut Choiseul prend en considération plusieurs critères comme l’image et la réputation, le parcours et les compétences, le pouvoir et la fonction, l’influence et les réseaux, le potentiel et le leadership et établit en conséquence un classement.

Cette année un seul tunisien se retrouve dans le Top 100 des leaders économiques de demain en Afrique. Il s’agit du Directeur-Général de C-Logistics Ghassen Ben Aissa, qui arrive à la 55ème place. Le jeune homme âgé de 36 ans a suivi des études en stratégie d’entreprises et étude économique à l’université Paris Dauphine, avant de rejoindre l’université des sciences et technologies de Lille pour un master en Management Logistique et Ingénierie des Transports. Il a terminé sa formation universitaire par un MBA (Master of Business Administration) à l’Ecole Nationale des Ponts et Chaussées à Paris.

Il faisait également partie du classement l’année dernière, où il était classé à la 63ème place.

Institut Choiseul

 

Choiseul 100 Africa publie également une liste du Top 200 en assignant un nombre d’étoiles allant de 1 à 3 étoiles pour chaque personnalité pouvant jouer un rôle déterminant dans développement économique de l’Afrique.

L’on retrouve deux personnalités tunisiennes à l’instar de Elyes Rekik, CFO de Coficab Group, société de conception, de fabrication et de vente de câbles et de fils automobiles, qui fait son entrée dans le classement et Shayma El Haddada, Présidente-Directrice Générale du Groupe Intertechnique, leader national de la construction sportive.

L’année dernière trois tunisiens figuraient dans le Top 100: En plus de Ghassen Ben Aissa, on retrouvait Zied Bouchamaoui, directeur général du groupe HBG Holding, acteur principal du secteur automobile tunisien qui s’était classé 45ème sur 100 et Safia Hachicha, directrice générale de PGI Holding qui était arrivée à la 71ème place.

En tête du classement 2018 de l’Institut Choiseul, l’on retrouve le directeur général de NCA-Rouiba l’Algérien Sahbi Othmani, le directeur général du BUA Group le nigérian Kabiru Rabiu et le directeur général de Pétro Ivoire, Sébastien Kadio-Morokro.

Par ailleurs, 10 personnalités marocaines et 5 algériennes arrivent dans ce Top 100. 

La plus jeune personnalité présente dans ce Top 100 des personnalité pouvant jouer un rôle déterminant dans développement économique de l’Afrique est la Vice-présidente exécutive de Sunshine Business, l’éthiopienne Selamawit Samuel Tafesse, à l’âge de 28 ans seulement.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Twitter.

Retrouvez le HuffPost Tunisie sur notre page Instagram.