MAROC
05/08/2018 17h:19 CET

Un touriste tué par un requin dans une station balnéaire en Egypte

Le drame se serait produit jeudi.

MediaProduction via Getty Images

 FAIT- DIVERS - Découverte macabre. Les restes d’un corps retrouvés sur une des plages de Marsa Alam (sud-est de l’Egypte) ont permis de reconstituer le drame dont un touriste tchèque a fait l’objet. Il a trouvé la mort suite à une attaque de requin au large d’une station balnéaire sur la mer Rouge, a annoncé ce dimanche un responsable de cette municipalité.

Le drame s’est produit plus précisément jeudi, à 20 kilomètres au nord de Marsa Alam (sud-est), une région très appréciée des plongeurs et apnéistes “où des requins sont présents”, a précisé à la presse le général Attef Wagdi, président du conseil municipal de la ville.

Les médias locaux avaient rapporté la découverte des restes du corps sans plus de détails. A présent, l’ambassade tchèque en Egypte et le ministère égyptien de la Santé œuvrent ensemble “pour la remise du corps”, a ajouté Wagdi. Et de souligner que le ministère de l’Environnement a constitué une commission afin de déterminer les causes et circonstances de l’incident.

La même source tient, par ailleurs, à préciser que ce type d’attaques est rare. Le risque peut survenir lorsque les nageurs franchissent les limites permises.

En 2015, un touriste allemand avait été attaqué mortellement par un requin au large d’une plage égyptienne dans la même zone en mer Rouge. Et en 2010, c’est une Allemande qui a été tuée alors que quatre autres touristes ont été grièvement blessés, lors d’attaques de requins au large d’une plage de Charm el-Cheikh, la plus connue des stations balnéaires égyptiennes.