LES BLOGS
25/02/2016 09h:57 CET | Actualisé 25/02/2017 06h:12 CET

Un peu de respect pour tous les malheureux surpris par les guerres

Je ne comprends pas: des réfugiés fuient l'atroce guerre survenue en leur pays, certains ayant tout perdu.

Je ne comprends pas: des réfugiés fuient l'atroce guerre survenue en leur pays, certains ayant tout perdu.

Mettez-vous à la place de tous ces malheureux, forcés, disons le carrément, à aller mendier la vie sous d'autres cieux. Ils ne seraient pas partis s'il n'y avait pas la guerre et ses misères, ils auraient préféré la chaleur de leurs pays, de leurs concitoyens. Mais voilà des forces maléfiques internes et externes ont créé la guerre chez eux. Et les voilà à fuir, quémander l'asile ailleurs.

J'ai pitié pour tous ces gens, l'exil est rarement une bonne chose lorsqu'on immigre les poches vides. Éternels quémandeurs, c'est toujours difficile de s'intégrer chez ceux "qui ne peuvent pas accueillir toute la misère du monde", ce que l'on comprendrait aisément s'ils ne se mêlent pas de ce qui s'y passe ailleurs, dicter leur politique aux pays du Sud.

La vie d'exil n'est jamais facile : il faut de la force pour tant supporter comme brimades, aussi parfois carrément les rejets, c'est vrai que partout l'étranger quand il arrive démuni en quelques contrées cela passe toujours mal. C'est humain, les autochtones ont des prédilections pour les riches ou du moins les instruits diplômés

.

Je m'attendais donc à ce qu'on s'attendrisse sur tous ces hommes et femmes, jeunes et vieux traînant des enfants et fuyant la terrible guerre qui n'en finit pas et demandant de l'aide chez les enfants du bon Dieu.

Et les voilà en ce Nouvel an accusés de harcèlement en Allemagne. Et tout de suite pointés du doigt avant que quelques autorités démentent cela.

LIRE AUSSI: Agressions sexuelles à Cologne: très peu de réfugiés impliqués, la plupart des suspects sont Maghrébins

Alors toute cette littérature sur les pratiques sexuelles barbares en terre d'Islam, cela me choque encore vraiment. Elle est vraiment malvenue. C'est irritant et Dieu sait qu'entre moi et les religions ce n'est pas vraiment le grand amour.

Tout ceci pour dire qu'il est grand temps de laisser tranquille cette religion d'Islam et cesser d'ennuyer et piétiner Mahomet, "personnage central d'un groupe faible et discriminé" pour reprendre les termes de Olivier Todd.

Souvenons-nous combien a été diabolisé le communisme en ce monde libre.

La seule vraie politique salvatrice aujourd'hui qui reste à faire pour l'Occident, c'est de travailler contre les inégalités dans le monde et venir en aide à tous les pays du sud.

Des experts disent bien que cette terre, notre terre peut nourrir le double de sa population actuelle si l'on répartit ses richesses équitablement. Il faut que cesse l'opulence à un pole et la détresse à l'autre pole.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.

Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.